Accueil » RÉGIONS » Sidi Bel Abbès. Arrestation de ressortissants marocains pour faux et usage de faux

Sidi Bel Abbès. Arrestation de ressortissants marocains pour faux et usage de faux

Arrestation de 22 marocains et un fonctionnaire du tribunal administratif pour falsification de documents officiels. Agissant sur information faisant état d’un usage de certificats de nationalité algérienne falsifiés par deux ressortissants, l’enquête diligentée par les services compétents, a permis l’arrestation d’un fonctionnaire du tribunal administratif de Sidi Bel Abbés et 22 ressortissants marocains pour faux et usage de faux, falsification de documents administratifs, abus de fonction, participation à la falsification de documents administratifs officiels et introduction de fausses informations dans le système de traitement automatisé. Les faits de l’affaire, selon les déclarations du procureur de la république près le tribunal de Sidi Bel Abbés, Hamza Tebboub, qui a animé une conférence de presse durant la journée, relèvent de l’enquête diligentée par les services compétents suite à des informations faisant état de l’usage de faux certificats de nationalité algérienne par deux ressortissant marocains. A cet effet, l’arrestation du dénommé D.N, introduit un agent du tribunal administratif chargé du service de la nationalité, a révélé que ce dernier avait introduit de fausses données de certificats de nationalité au système permettant aux mis en cause l’acquisition de faux certificats de nationalité algérienne à des ressortissants marocains, ce qui leur a permis l’obtention de cartes d’identités nationales et de circuler librement. D’autre part et dans le même contexte, l’enquête a révélé que pas moins de 22 certificats de nationalité algérienne ont été délivrés à 14 femmes de nationalité marocaine et 06 autres hommes pour un total de 20 certificats de nationalité algérienne délivrés illégalement. Le fonctionnaire du tribunal administratif, deux femmes intermédiaires et les mis en cause marocains, ont été arrêtés et présentés devant le magistrat instructeur près le tribunal compétent au moment où l’enquête judiciaire suit toujours son cours.

À propos Mohamed Nouar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sidi Bel-Abbès. Portes ouvertes sur la prévention des accidents du travail

A l’instar des autres wilayas ...

Police de Sidi Bel-Abbès. Saisie de 14.000 comprimés psychotropes

Les éléments de la brigade ...

Sidi Bel Abbes. La wilaya fait don d’un kiosque à un bouquiniste ambulant

Pour promouvoir la lecture, la ...

Sidi Bel Abbès. Une sexagénaire tuée par un train

Une personne a trouvé la ...

Sidi bel Abbès. Le wali en visite dans la daïra de Tessala

Poursuivant son programme de visite ...