Accueil » ACTUALITE » Session ordinaire du FLN. Le SG du parti hausse le ton

Session ordinaire du FLN. Le SG du parti hausse le ton

Le SG du plus vieux parti qui a ouvert les travaux de cette derrière session ordinaire, tenue hier au CIC, a exposé l’ordre du jour et le vote sur les projets. Or, les premiers couacs constatés auront été les premiers contestataires, entre autres d’anciens députés, qui ont, d’emblée, quitté la salle des travaux sur la stratégie adoptée par Abou El Fadhl El Baadji qui n’était pas à leur goût car ils avaient suggéré la présence d’un huissier de justice. Le SG du Front avait répliqué aux détracteurs qu’il avait opté par la transparence et en présence de la presse, contrairement aux anciens schémas adoptés par le FLN. Dans son allocution de circonstance et devant les 322 membres du Comité central présents dans la salle et en prévision du 11ème Congrès, le premier responsable du doyen des partis a versé dans un long plaidoyer relatif à la guerre que mène Israël sur le peuple palestinien, en rendant hommage à la résistance palestinienne, s’appuyant sur le slogan et sur la position constante de l’Algérie vis-à-vis de la guerre en Palestine. Dans une longue intervention, il a qualifié le futur Congrès « d’ordinaire » mais qui « porte des défis exceptionnels et spécifiques », permettant de « remettre de l’ordre » au sein du parti lequel est appelé à « s’acquitter convenablement de son nouveau rôle ». L’orateur Abou El Fadhl-Baadji, et après avoir monopolisé la parole ,s’est ensuite attardé sur les derniers développements survenus dans son état-major avec évidemment des estimations chiffrées qui dénotent de la suprématie du Front sur l’échiquier politique, en dépit des vents de discorde et des divisions qui l’ont fouetté, a-t-il entonné. Il a fait aussi référence à la future adoption des codes de wilaya et celui communal. L’orateur a fait un tour d’horizon sur les futures orientations pour la préparation du 11ème Congrès du FLN, en interpellant les militants à plus d’implications pour la réussite de cet événement politique qui redessinera les futurs contours de cette formation qui est appelée, selon lui, à rajeunir ses rangs en misant sur la gent féminine et la représentation juvénile. Le premier responsable du parti qui mise à court terme sur la réussite du prochain Congrès rassembleur, veut ressouder les rangs et dissiper les malentendus qui selon sa vision, ont perturbé la cohésion de son état-major.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Conseil du Gouvernement. L’Agence Algérienne de Promotion de l’Investissement à la rescousse du tourisme

Dans le cadre du suivi ...

Congrès national des architectes agréés à ESHRA. Pour une déontologie de l’architecte

Les architectes agréés ont tenu ...

Selon le journal officiel. Reprise des levées d’immunité pour plusieurs élus

Les parlementaires qui nous ont ...

Tourisme et Sport. 6ème foulée des gazelles algériennes

En prévision de la journée ...

Le SITEV du 30 au 02 juin à la Safex. Une opportunité aux professionnels du tourisme

Le Salon international du tourisme ...