Accueil » RÉGIONS » Salon «Alpharma» à Annaba. Forum d’échanges de connaissances et de découvertes

Salon «Alpharma» à Annaba. Forum d’échanges de connaissances et de découvertes

C’est le wali de la wilaya d’Annaba qui avait donné le coup d’envoi du salon national «Alpharma». Il s’est déroulé en présence des autorités locales civiles et militaires rehaussé de la présence des représentants de certaines ambassades. C’est aujourd’hui que seront clôturées les manifestations qui ont débuté rappelons-le le 21 juin. Le salon ALPHARMA se poursuit avec la présence du wali de Annaba et des échanges fructueux entre les laboratoires algériens et les ambassadeurs de la Tanzanie et du Zimbabwe. Le salon ALPHARMA s’est avéré être un événement incontournable pour l’industrie pharmaceutique en Algérie. Le wali de Annaba, M.Djamel Eddine Berrimi, a exprimé son intention d’offrir un environnement idéal aux investisseurs souhaitant s’installer dans sa wilaya. Le programme des conférences a été marqué par la participation de nombreux intervenants de haut niveau du ministère de la santé, le syndicat national des pharmaciens d’officine et la CNAS qui ont abordé des thématiques liées aux réformes stratégiques initiées par le gouvernement algérien et à leurs impacts positifs sur l’industrie pharmaceutique du pays. Les diverses interventions de conférenciers ont suscité un intérêt particulier. Parallèlement aux conférences, les rencontres ont permis des échanges fructueux entre les laboratoires algériens et les ambassadeurs de la Tanzanie et du Zimbabwe. Ces rencontres ont favorisé la volonté d’explorer des partenariats prometteurs et renforcer les liens entre les acteurs de l’industrie pharmaceutique algérienne avec les pays invités. Les manifestations ont entre autres enregistré une augmentation significative du nombre de visiteurs lors de sa deuxième journée. Cette participation témoigne de l’importance de cet événement pour les professionnels de l’industrie pharmaceutique en Algérie. Lors de ses manifestations pendant quatre jours, le salon a abordé des pays importants ayant polarisé l’attention des exposants et des participants venant de divers horizons.
Le point le plus important développé par des spécialistes concerne les psychotropes et leurs dangers sur la société. Les intervenants ont abordé en outre la présentation du premier biosimilaire de l’insuline fabriqué en Algérie par le laboratoire Biocare. De nouvelles réalisations promettent d’apporter de nouvelles opportunités et de renforcer le secteur pharmaceutique du pays.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...