Accueil » ORAN » Saison estivale, Jeux arabes, touristes…«Nos bus sont à 80 % vétustes»

Saison estivale, Jeux arabes, touristes…«Nos bus sont à 80 % vétustes»

La problématique de l’état de vétusté du parc roulant du transport urbain de masse de la wilaya d’Oran ressurgit au grand jour, à mesure que plusieurs échéances, somme toute, importantes se dessinent à l’horizon. Les bus qui ne sont pas conformes, sont vieux de plus 15 ans, constate d’emblée un expert du transport urbain. Le secteur qui a fait un diagnostic de la situation, avait révélé auparavant que «plus de 200 bus à Oran étaient vétustes». «Plus de 80 % des bus du privé sont vétustes» assure la même source, suggérant par là-même des mesures urgentes». Il s’agit, pour leur plupart, des bus qui sont en mal d’assurer assez de dessertes à termes, en raison de l’expansion que prend considérablement la wilaya, suite à la naissance de plusieurs pôles d’habitat après les relogements, dans le cadre de la politique d’éradication du vieux bâti. Oran a abrité les Jeux méditerranéens puis la CHAN et s’apprête aussi à accueillir les Jeux arabes en juillet et a l’ambition légitime de donner une image sans cesse moderne et améliorée sur elle mais le transport urbain, avec tous ces bus dans un état obsolète et pas du tout digne d’une ville métropolitaine, est toujours là, à ciel ouvert, défrayant la chronique avec ces images plutôt déglinguées que se font les touristes sur l’état de nos bus dont des dizaines sont sales mal en point, sans parler de leur personnel en écrasante majorité non qualifié et nécessitant un recyclage ou une requalification. Les responsables du secteur qui ont décortiqué la situation, ont maintes fois soulevé la nécessité de renouveler le parc vétuste de bus circulant sur le réseau routier local. «Avec l’approche de la saison estivale et les perspectives nourries par la wilaya d’Oran et le secteur en particulier en vue de tabler sur un flux de touristes de plus de 18 millions de personnes durant cet été, vu les mesures de facilitations ordonnées par le président de la République dans le domaine des vols de ou vers l’Algérie, il est fort à parier que ce soit le même constat et que nos bus soient dans le même état cité précédemment, à défaut de mesures concrètes à même de permettre de relever le défi de moderniser nos bus du transport privé urbain et hisser son image vers un destin meilleur.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

agression sioniste contre Ghaza depuis le 07 octobre dernier. 10.000 femmes martyres déjà

Il semble que le sort ...

Le commerce pendant les fêtes religieuses à Oran. «On se croirait en temps de la grève des 08 jours»

Oran une ville morte pendant ...

Nouveau classement des compagnies aériennes africaines. Air Algérie déloge la RAM

Air Algérie est sur le ...

Modalités d’octroi de l’allocation chômage. Le démenti de la Présidence

La Présidence algérienne dément les ...

Les États-Unis envoient des renforts au Moyen-Orient face aux menaces de l’Iran. Crainte d’une grave escalade

L’Iran menace de «punir» Israël ...