Accueil » RÉGIONS » Saïda. Que pensent les Saidis de leurs élus?

Saïda. Que pensent les Saidis de leurs élus?

Plus de 04 ans après les élections communales et de wilaya, les citoyens saidis n’éprouvent plus que mépris et amertume pour leurs élus locaux. Députés insaisissables, sénateurs introuvables et les élus des APC et APW qui se bagarrent à longueur de journée. Aujourd’hui, les masques sont tombés et les citoyens ont compris que les offensives de charme multipliées ne visaient qu’à les amadouer. En tout état de cause, à Saida que l’on qualifie ailleurs de classe politique et qui chez nous s’apparente à des groupes d’intérêt, on s’agrippe à la part du festin. L’exemple le plus édifiant est celui de Saida-Ville qui vient de  » manger  » 02 maires et le 3ème en cours. Faire parler ces élus, n’est pas une partie de plaisir. Cela provoque une désagréable réaction épidermique chez l’interlocuteur comme si d’un coup, il est pris d’urticaire. C’est que nos élus ne sont pas en odeur de sainteté auprès de leurs administrés. « Comment voulez-vous qu’on puisse croire un moment que ces élus sont dévoués au bien-être de la collectivité? Ce qui est sûr, c’est que nos élus n’ont pas bonne presse chez une forte majorité de la population saidie. L’ironie est devenue une seconde nature. Depuis 1962, 29 walis se sont succédé à la tête de la wilaya de Saida, on a attendu le miracle et la population est restée toujours aigrie et désemparée et l’échec est sur toutes les lèvres. Saida est devenue ingérable, pensent les observateurs les mieux avertis… Que faire?

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Solidarité «Spécial Ramadhan» à Saïda. 340 millions de DA pour 34 271 familles nécessiteuses

Dans quelques jours, le mois ...

Rentrée professionnelle à Saïda. Coup d’envoi à l’institut de Haï Badr

C’est parti pour la session ...

03 dealers dont une femme arrêtés à Saïda. 2965 psychotropes et 950 gr de kif saisis

Agissant sur renseignements, les éléments ...

Les jeunes entre drogue, alcool et violence. Saïda n’est plus la Radieuse d’antan

On est loin de la ...

Préparatifs de Ramadhan à Saïda. La direction du Commerce à l’épreuve

Les instances concernées œuvrent à ...