Accueil » RÉGIONS » Saïda. Les autres dépenses de l’Aïd

Saïda. Les autres dépenses de l’Aïd

A quelques jours de la fête de l’Aïd Esseghir, parents et enfants vivent au rythme des préparatifs de la fête religieuse annonciatrice de la reprise des activités normales après un mois de Ramadhan fort agréable pour les uns et languissant pour les autres. Après le diktat des marchands de fruits et légumes, bouchers et autres, vint le tour des vendeurs d’effets vestimentaires. Et là aussi, c’est synonyme de dépenses fort coûteuses qui mettent les parents à rude épreuve notamment ceux qui sont contraints de répondre aux besoins d’un grand nombre d’enfants. C’est une fête traditionnelle qui oblige les parents à s’échiner devant leurs progénitures pour les rendre heureux en ce jour exceptionnel. Nous les avons rencontrés après la prière des Taraouihs, bambins en main, courant à tort et à travers les rues où se trouvent les magasins d’habillement. Face à l’inaccessibilité pour les familles aux faibles revenus et les démunies, le recours aux vêtements usagés demeure l’unique alternative pour plusieurs chefs de famille. Ces habits d’occasion provenant de la friperie sont depuis plusieurs années la source de bonheur des petits bambins. En somme, durant ces 10 derniers jours du mois de Ramadhan, c’est la ruée vers les commerçants de vêtements où le commerce tourne à plein régime.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Hôpital«Ahmed Medeghri» de Saïda. Le directeur limogé

Probablement et selon toute vraisemblance, ...

A l’occasion de l’aïd el fitr à Saïda. Une réception pour tourner la page…

Saisissant cette occasion de l’Aïd, ...

Brèves de Saïda

Un lot de boissons alcoolisées ...

Saïda. L’Aïd dans une ambiance festive

L’Aïd El-Fitr a été fêté ...

Le wali de Saïda dans la daïra de Sidi Boubekeur. Des sorties sur le terrain salvatrices?

Les inspections quotidiennes qu’effectue le ...