Accueil » RÉGIONS » Saïda. Le «Trabendo» gagne du terrain

Saïda. Le «Trabendo» gagne du terrain

Le commerce non déclaré ne cesse de s’étendre à Saïda surtout à la veille du mois de Ramadhan. Il a pris une ampleur telle qu’il est difficile aujourd’hui de déloger les nombreux jeunes qui s’adonnent à cette activité le long des trottoirs au niveau des places publiques. Une seule question s’impose : Qui va faire régner l’ordre au royaume du désordre ? Vaille que vaille, des dizaines de jeunes vendeurs à la sauvette défient les interdictions en se partageant des espaces, des étals de fortune dressés le long des trottoirs, une réalité socioéconomique incontournable. « Si on me chasse, je reviendrai, ça va de mon gagne-pain. Je n’ai pas d’autre boulot, mon étal d’articles vestimentaires est ma seule source de vie », dira Kaddour, le ton résolu, lui qui a bourlingué partout sans réussir à se stabiliser. Un autre fait mérite d’être signalé : on constate que de nouveaux spéculateurs employés dans différents services administratifs et autres entreprises viennent de rejoindre ces trabendistes à la recherche de revenus supplémentaires. Ces « fonctionnaires-commerçants » investissent d’importantes sommes d’argent pour achalander leurs locaux et s’associent à de jeunes chômeurs chargés de tenir le magasin. Profitant du manque de moyens des services de contrôle, ces fonctionnaires-commerçants, véreux, tentent continuellement d’augmenter leurs revenus en écoulant davantage de produits et en élargissant leurs activités à l’électroménager et l’électronique importés grâce à une  » Complicité-Administrative « tapis dans l’ombre, tirant ainsi les ficelles ». Pour le simple citoyen, la question de la capacité des responsables des différents secteurs à faire respecter le programme de lutte contre l’informel demeure toujours posée… l’Informel ? Circulez, il n’y a rien à voir !

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saida. Le ministre de l’Education attendu cette semaine

Le ministre de l’Education, Abdelkakim ...

Saïda. Journée d’information sur la protection des terres domaniales

Dans le souci de protéger ...

Saisie de 466 bouteilles de spiritueux et 59 g de kif traité

Un repris de justice âgé ...

Hôpital«Ahmed Medeghri» de Saïda. Le directeur limogé

Probablement et selon toute vraisemblance, ...

A l’occasion de l’aïd el fitr à Saïda. Une réception pour tourner la page…

Saisissant cette occasion de l’Aïd, ...