Accueil » RÉGIONS » Saïda. L’agriculture au menu

Saïda. L’agriculture au menu

L’impératif d’encourager les fellahs de la wilaya de Saïda a été au cœur d’une sortie sur le terrain. Dans le cadre de la journée nationale de la vulgarisation de l’agriculture, le wali, Abdelaziz Djaouadi, s’est rendu hier, accompagné des responsables civiles et militaires dans la commune de Mâamora, relevant de la daïra d’El-Hassasna. Considérée comme étant une région agropastorale, la wilaya de Saïda dispose d’une superficie arable de 30.8206 hectares dont les 2/3 appartiennent aux agriculteurs privés. Selon un de ses proches collaborateurs, le chef de l’Exécutif s’est déplacé dans cette région, sans connaître réellement la mentalité de cette région puisqu’il est encore nouveau – afin d’informer les fellahs de cette région, que l’agriculture a existé bien avant le pétrole et qu’en face de la crise économique dans laquelle se débat le pays, c’est l’agriculture réfléchie qui relèvera le défi. Par ailleurs, le projet le plus crédible et qui traîne le boulet du forçat depuis deux ou trois décennies, c’est le périmètre irrigué de Dhayet Zraguet avec son extension jusqu’à 2500 ha dont la spécificité des sols n’est pas atteinte par la salinité des eaux du Chott, nous dit-on.
A signaler, que les services de la wilaya ont récupéré près de 2000 hectares de terres agricoles non exploitées, qui ont été octroyées dans le cadre d’une opération d’extension des superficies de mise en valeur des terres et de soutien à l’investissement agricole, a-t-on appris auprès des services agricoles. Et là, des centaines de dossiers déposés depuis plusieurs mois attendent leur dénouement positif à l’égard de citoyens qui aspirent à jouir des parcelles excédentaires pour pouvoir profiter, au plus tôt, des seuls fonds de soutien inscrits et bénéficier ainsi de l’obtention du crédit RFIG en faveur des agriculteurs. Pour ce qui est de la culture du Colza devenue une priorité accrue pour ses vertus économiques et son impact sur la filière agroalimentaire, on ignore jusqu’ à l’heure actuelle les résultats attendus de cette promotion de la culture du Colza.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saïda. Le wali et la réalité du terrain

Tout le monde aura remarqué ...

BAC à Saïda. L’heure de vérité

L’heure de vérité a enfin ...

Les épreuves du BEM prendront fin aujourd’hui. Avis partagés sur les sujets à Saïda

Hier, au deuxième jour de ...

Les forces de l’ordre à l’assaut de la délinquance. Des saisies et des arrestations à Saïda

Plusieurs affaires liées au trafic ...

Le MCS retourne en Ligue 2. Saïda aux anges…

Les combats les plus désespérés ...