Accueil » RÉGIONS » Saïda La ville des eaux a soif !

Saïda La ville des eaux a soif !

Considérée à tort ou à raison comme étant la ville des eaux par ses importantes réserves d’eau mais également en eaux souterraines (nappes phréatiques et sources), Saida, ville des eaux, est devenue aujourd’hui ville des Mots et des Maux. Ces derniers jours, la ville et ses quartiers vivent paradoxalement une pénurie d’eau et des irrégularités dans la distribution de cette denrée précieuse et inestimable, avec en plus, la communication de l’ADE pour informer la population qui fait défaut. A la veille du Mawlid En’nabaoui, toute la ville de Saida a connu des ruptures d’eau. Pour plusieurs familles, s’approvisionner en eau potable, était devenu un calvaire. Elles étaient obligées de l’acheter auprès des camions-citernes alors que d’autres qui sont dotées de véhicules, se sont déplacées vers les sources pour remplir leurs jerrycans. D’ailleurs, sentant la bonne affaire, plusieurs particuliers, propriétaires de camions, ont aménagé des citernes de fortune en plastique, placées sur leurs engins roulants, en vendant de l’eau, avec tout ce que cela peut engendrer comme risques sur la santé publique, sans que l’on semble s’inquiéter ni interpeller une quelconque autorité.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saïda. Le wali et la réalité du terrain

Tout le monde aura remarqué ...

BAC à Saïda. L’heure de vérité

L’heure de vérité a enfin ...

Les épreuves du BEM prendront fin aujourd’hui. Avis partagés sur les sujets à Saïda

Hier, au deuxième jour de ...

Les forces de l’ordre à l’assaut de la délinquance. Des saisies et des arrestations à Saïda

Plusieurs affaires liées au trafic ...

Le MCS retourne en Ligue 2. Saïda aux anges…

Les combats les plus désespérés ...