Accueil » RÉGIONS » Saïda. Comment améliorer la gestion dans le secteur de la santé?

Saïda. Comment améliorer la gestion dans le secteur de la santé?

Ahmed Boudouh, wali de Saida n’est pas du tout satisfait de la situation dans laquelle se trouve le secteur de la santé. Là où les patients espèrent se faire soigner, ils en sortent malades. L’affection contractée au sein de cette structure sanitaire est parfois plus grave que celle qu’ils sont allés traiter. L’accueil absent ou carrément mauvais, l’indifférence du corps médical et ou paramédical sont autant de phénomènes qui accentuent la souffrance et bloquent l’action thérapeutique. L’ex-directeur de la santé de la wilaya a été affecté à Mascara. Le directeur de l’hôpital « Ahmed Medeghri » a été démis de ses fonctions et le directeur de la maternité « Hamdane Bakhta » a été mis à l’écart. C’est pour vous dire que le secteur de la Santé n’en finit pas de parler de lui…en mal bien sûr. La tâche est lourde pour le wali qui multiplie ses sorties dans les différentes structures sanitaires de la région et qui ne sait à quel saint se vouer. Que peut-il faire quand ses décisions ne sont pas appliquées? Si c’était uniquement l’affaire du seul directeur on le change et tout change, ce n’est pas ça, le mal est ailleurs. « C’est la faute aux médecins (pas tous). Ils ne respectent pas les horaires, ni les malades ni même le serment selon lequel ils sont là pour soulager les souffrances des malades », diront plusieurs malades interrogés alors que certains médecins se démènent comme des diables, ils oublient parfois leurs familles comme ce fut le cas lors de la pandémique (COVID 19). Est-ce qu’on va croire que la faute incombe aux patients qui tombent malades en grand nombre et en même temps? Mais tous croient que c’est beaucoup plus grave que cela puisqu’il s’agit d’un problème de mentalité. Cependant, soyons optimistes, peut-être qu’avec le nouveau système de numérisation pour la prise en charge des malades, on aura des chances de découvrir le remède pouvant provoquer un changement positif.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le wali de Saïda dans la daïra de Sidi Boubekeur. Des sorties sur le terrain salvatrices?

Les inspections quotidiennes qu’effectue le ...

Un espace de détente en quête de sécurisation. Touche pas à mon «Vieux Saïda»

Décidément, il y a des ...

MC Saïda. Se remobiliser très vite

Le Mouloudia de Saida est ...

Deux dealers arrêtés et 490 g de kif saisis

Les éléments de la BRI ...

Saïda. Ramadhan entre 2022 et 2024

Contrairement aux mois de Ramadhan ...