Accueil » RÉGIONS » Saïda. Ce qui attend le wali et son équipe

Saïda. Ce qui attend le wali et son équipe

Visiblement satisfait et galvanisé par la confiance placée en lui par le Président de la République, le nouveau chef de l’Exécutif de wilaya multiplie ses sorties sur le terrain, suivies de rencontres avec les citoyens et les réunions avec les directeurs de l’Exécutif ainsi que les maires. N’ayant pas encore toutes les données en main, le nouveau wali s’est engagé à mettre les bouchées doubles pour rattraper le temps perdu et ce, en relançant tous les projets en instance et en mobilisant l’ensemble de l’outil de réalisation disponible que recèle la région. « La récréation est finie, il est temps de se remettre au travail pour la remise à niveau de cette wilaya qui me donne l’impression qu’elle manque d’hommes », dira-t-il aux directeurs de l’Exécutif de wilaya et aux membres de l’APW, lors de leur session ordinaire qui a eu lieu la semaine passée. L’une des premières mesures que devra prendre impérativement le nouveau wali, est de rouvrir les canaux de Communication et de procéder dans l’immédiat à une opération de «Purge» de son entourage et de renforcer ses services du Cabinet ainsi que la révision de la liste des notables. Tel est le souhait de tout un chacun, ici à Saida, une wilaya victime de l’ostracisme car un wali, à vrai dire, est un groupe de responsables, un cabinet dynamique et une Société Civile connaissant les repères et repaires de la wilaya et non une Société Civile « Taiwan », pensent les citoyens. De retour d’Alger où il a assisté à la Réunion Gouvernement – walis, le nouveau chef de l’Exécutif de wilaya va-t-il joindre les actes à la parole, d’autant plus qu’il a ramené avec lui une batterie de mesures qu’il doit mettre en œuvre dans l’immédiat. Pour le nouveau patron de la wilaya de Saida, il n’y a plus de place pour les tire-au-flanc, les épicuriens, sinécuriens. « La remise à niveau de la wilaya de Saida est l’affaire de tous », pense Didouh Ahmed, un message qui en dit long sur sa portée. Trop de choses ne tournent pas rond dans la wilaya de Saida: défaillances au niveau des APC surtout celle de Saida, flou qui entoure la liste des bénéficiaires de logements (Habitat précaire), manque de coordination entre les directeurs de l’Exécutif de wilaya, élus tétanisés par les dures réalités du terrain… En somme, le wali a du pain sur la planche, comme on dit! En effet, beaucoup de travail reste à faire pour peu que les élus, l’Exécutif de wilaya et le mouvement associatif s’impliquent sérieusement dans le développement de la wilaya qui ne cesse de s’enfoncer dans le chaos et la folie généralisée. Mais pour que cela réussisse, mettons fin à ces personnes flattées par le faux sens de la vie qui ont pris pour habitude d’user de toutes les bassesses et soumissions inimaginables pour s’attirer les bonnes grâces de celui qu’elles considèrent comme leur Messie. Ces personnes élevées aux Hormones de la Magouilles ne doivent pas oublier qu’à Saida, tout se sait et rien ne se cache. Souhaitons cette fois-ci que  SAIDA  redevienne « La Radieuse », comme son nom l’indique.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

APC de Saïda. Va-t-on vers le dénouement de la crise?

A Saida, il n’y a ...

En visite de travail dans la daïra de Ouled Brahim. Le wali de Saïda sera-t-il écouté?

En visite de travail et ...

MC Saïda. Le club en chute libre, colère des supporters

Rejeté par ses propres enfants, ...

L’APC de Saïda aux abonnés absents. Où en est-on avec le gel des activités des élus?

Après plusieurs semaines d’hibernation (gel ...

Vol sous la menace d’armes blanches à Saïda. 03 malfaiteurs dont un mineur arrêtés

Trois individus, âgés entre 17 ...