Accueil » ORAN » Rue des Aurès «ex-La Bastille» Une véritable plaie en plein centre-ville

Rue des Aurès «ex-La Bastille» Une véritable plaie en plein centre-ville

Les citoyens dénoncent l’état de délabrement avancé de leur marché qu’ils qualifient de désastre écologique; insalubrité généralisée et odeurs incommodantes et les eaux usées qui inondent les lieux. Les Oranais ne cessent de réclamer le réaménagement de leur marché car il est devenu  »une honte pour la ville ». La rue de la Bastille est la plus sale d’Oran, une plaie. C’est le marché informel le plus ancien et le plus européen des marchés Oranais, la bastille est une très longue rue piétonne traversant une large partie du centre-ville d’Oran, où tables, marchands et boutiques s’offrent aux passants. Pour les citoyens qui viennent s’approvisionner en ces lieux  »ce n’est plus un marché de fruits et légumes, mais un vrai dépotoir à ciel ouvert. Une catastrophe environnementale. Et de poursuivre:  »cela se passe au vu et au su des autorités de la ville qui n’ont rien trouvé comme solution pour ce marché de tous les maux ». Le dossier de la rue de la rue des Aurès,  »la Bastille », traîne depuis 2006, à ce jour. Les habitants résidant aux alentours du marché, quant à eux, ne savent plus à qui s’adresser pour obtenir un minimum d’hygiène. Ceux -ci déplorent cette situation, déclarant, ce marché, qui est censé être un monument et une fierté de la ville par son histoire, est devenu un dépotoir, le spectacle est effectivement désolant.  »Des tas de détritus, dont certains sont entassés depuis plusieurs jours, voire des semaines, jonchent le sol sans que cela n’inquiète qui que ce soit. D’ailleurs le mot  » hygiène » n’a plus aucun sens ici. Ce marché occupe presque tout le centre de la ville. Pour certains, le marché de la bastille est une ligne rouge, car ceux qui exploitent les commerces et y vendent les espaces sont des indétrônables fonctionnaires, comme c’est le cas du marché Sidi Okba ( Mdina-Jdida).

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Délinquance Vols et agressions prennent de l’ampleur en cette période d’été

Alors que la délinquance du ...

Environnement. Les moustiques narguent les élus et les responsables

Littéralement dévorés par les moustiques, ...

Musée du Moudjahid. L’UNFA ressuscite Ahmed Wahbi

Dans le cadre des festivités ...

Hai Sabah. Le jet d’eau dans un piètre état

Le jet d’eau de haï ...

Gardiens de voitures. Des attitudes agressives

Les gardiens de voitures à ...