Accueil » ACTUALITE » Réunion du Gouvernement à Tissemsilt. 100 milliards de DA pour concrétiser 90 projets

Réunion du Gouvernement à Tissemsilt. 100 milliards de DA pour concrétiser 90 projets

En application des instructions du président de la République, le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, a présidé, mercredi dernier, à Tissemsilt, une réunion du Gouvernement consacrée à l’examen de la feuille de route relative à la mise en œuvre du programme complémentaire de développement de cette wilaya, approuvé dimanche dernier en Conseil des ministres. Lors de sa réunion, le gouvernement a défini la feuille de route pour la mise en œuvre de ce programme de développement et le concrétiser sur le terrain, conformément aux priorités ordonnées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors des réunions du Conseil des ministres. Il s’agit principalement de la réalisation de projets visant le désenclavement comme le renforcement du réseau routier et son dédoublement et le lancement de projets vitaux pour le citoyen ainsi que des investissements publics conformes aux capacités de la wilaya et à son caractère agricole, forestier et touristique en particulier, dans le but de créer de nouveaux emplois et d’accélérer son développement global. Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, il été identifié un portefeuille qui compte 89 projets au profit de 17 secteurs vitaux dont la concrétisation nécessite la mobilisation d’une enveloppe financière d’environ 97,53 milliards de DA. Ces projets sont répartis en 61 nouvelles opérations mobilisant un montant total de 86,75 milliards de DA et 28 opérations concernées par la levée du gel pour un montant total de 10,78 milliards de DA. Le programme de développement complémentaire de la wilaya de Tissemsilt, comme approuvé par le Conseil des Ministres lors de sa réunion du 27 novembre 2022, comprend les secteurs des Travaux publics, de l’Hydraulique, de l’Habitat, de l’Urbanisation et de la Ville, de l’Énergie, de la Jeunesse et des Sports, de l’Agriculture, de la Santé, de l’Industrie, du Tourisme et de l’Artisanat, de l’Environnement, de la Culture, des Moudjahidines, de la Formation et Enseignement professionnels, de l’Enseignement supérieur et de l’Éducation. Il est à souligner que la réunion du gouvernement, dans la wilaya de Tissemsilt, est la deuxième réunion tenue en dehors de la capitale, après celle tenue dans la wilaya de Khenchela, le 12 décembre 2021, qui avait été consacrée au programme de développement complémentaire au profit de cette wilaya, qui avait été approuvé par le Conseil des ministres lors de la réunion du 03 octobre 2021. Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a inspecté, ce mercredi dernier, en marge de la réunion du Gouvernement, tenue à Tissemsilt, un nombre de projets relevant des secteurs des Transports, de l’Enseignement supérieur et de l’Habitat. Lors de sa rencontre au siège de la wilaya avec les représentants de la société civile, en présence des membres du gouvernement, le Premier ministre a indiqué que « les projets proposés par la société civile et retenus dans le cadre de ce programme, seront d’un apport certain à la wilaya et permettront d’opérer une révolution dans tous les domaines, notamment en matière de désenclavement ». Il a également estimé que « la wilaya de Tissemsilt nécessite ce programme complémentaire devant assurer son désenclavement et attirer des investissements dans tous les domaines. La région bénéficiera ainsi d’un programme de développement pour relancer le tourisme thermal et naturel ». Le Premier ministre a relevé que pour concrétiser les projets inscrits à l’intitulé du programme complémentaire de développement de la wilaya, plus de 550 hectares seront mobilisés comme assiettes foncières. Il a ajouté que ces projets permettront la création d’emplois et de richesses avec des moyens humains et matériels nationaux ». Par ailleurs, M. Aïmene Benabderrahmane a signalé que ces projets, inscrits au titre du programme complémentaire du développement de la wilaya de Tissemsilt, « ont été adoptés après une étude du terrain menée par les autorités locales et après une approche participative de la société civile ». D’autre part, le Premier ministre a annoncé la distribution à la fin de l’année en cours d’un quota de 2.900 logements à travers la wilaya. Il est prévu également l’ouverture de quatre nouvelles agences bancaires à la fin de ce mois de décembre, « ce qui permettra l’accompagnement des opérateurs désirant investir dans la région ». Il a également fait état du déroulement actuel « d’une opération de recensement global à l’échelle nationale pour déterminer les capacités de stockage des céréales ». Il a, par ailleurs, ajouté que « le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné au gouvernement d’étudier la question du découpage administratif dans l’optique d’une nouvelle approche de ce découpage qui sera présentée en Conseil du gouvernement en janvier prochain ». Auparavant, le Premier ministre a pris connaissance, au cours de cette rencontre, des préoccupations soulevées par les représentants de la société civile portant notamment sur le manque des assiettes foncières destinées aux projets d’habitat et d’équipements publics, la concrétisation du projet de dédoublement de la RN 19 reliant les wilayas de Tissemsilt et Chlef, la réalisation de la mosquée-pôle au chef-lieu de wilaya et celle de deux projets pilotes touristiques dans les forêts d’Aïn Antar (Boucaïd) et El Medad (Theniet El Had). Les préoccupations évoquées ont porté également sur la création d’emplois, en encourageant les investissements privés, sur le choix d’entreprises capables de concrétiser les grands projets de développement de la région ainsi que sur la création de pôles urbains comme solution au problème du manque d’assiettes foncières ainsi que sur le développement touristique local. Dans sa réponse à ces préoccupations, le Premier ministre a assuré que « tous les secteurs de la wilaya ont bénéficié, dans le cadre du programme de développement complémentaire, d’enveloppes financières conséquentes permettant de répondre aux exigences et aux besoins de la population de la wilaya ». Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a annoncé, mercredi à Tissemsilt, la mise en service de la ligne ferroviaire reliant Boughezoul (Médéa) et Tissemsilt à la fin de l’année 2022. Le Premier ministre a fait savoir qu’une délégation ministérielle supervisera la mise en service de la ligne ferroviaire Boughezoul-Tissemsilt, le 31 décembre prochain.

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Secteur de l’Éducation à Tissemsilt. 587 professeurs contractuels intégrés à l’Ouarsenis

La décision du président de ...

CNAS de Tissemsilt. Campagne de sensibilisation au profit des employeurs

La Cnas de Tissemsilt mène ...

Célébration de Yennayer 2973 à Tissemsilt. Des expositions mettant en valeur l’art culinaire

C’est en présence d’un public ...

Centres de vacances et de loisirs pour jeunes. Journées de formation et de perfectionnement au profit des directeurs et gestionnaires

L’ANALJ a organisé des journées ...

Darak El Watani de Tissemsilt. Arrestation de 02 suspects impliqués dans le cambriolage d’une base de vie

Les services de la Gendarmerie ...