Accueil » SPORT » Retours gagnants de Brahimi et Benzia pour la 1ère de Petkovic. L’Algérie bat la Bolivie et retrouve le sourire

Retours gagnants de Brahimi et Benzia pour la 1ère de Petkovic. L’Algérie bat la Bolivie et retrouve le sourire

Pour la première de Vladimir Petkovic sur le banc, la sélection nationale a réussi son entrée dans le tournoi international FIFA Séries, prenant le meilleur sur la Bolivie vendredi soir au stade Nelson Mandela au terme d’une rencontre animée et à rebondissements. Deux mois après l’énorme désillusion de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, l’EN et son public ont retrouvé le sourire, le temps d’une soirée pleine de suspense et de promesse à Baraki. Après avoir ouvert le score par Amine Gouiri (43’) après un travail en dentelle du revenant Yacine Brahimi, les Verts ont pourtant vécu un drôle de scénario avec d’abord cette égalisation bolivienne signée Carmelo Algaranaz (47’) survenue sur une énorme bourde d’Aïssa Mandi, avant d’être ensuite menés au score sur une tête bien placée de José Sagredo (70’). Ne lâchant pas prise, l’EN a rapidement rééquilibré la donne au tableau d’affichage grâce à Yassine Benzia (79’), buteur pour son retour en sélection six ans plus tard, avant de prendre un avantage définitif par Mandi dans les arrêts de jeu (90’ +4). Un résultat qui a, forcément, rendu heureux et soulagé le successeur de Djamel Belmadi, lequel a, sans langue de bois, relevé autant de satisfactions que de bémols à corriger. «Nous sommes bien rentrés dans ce match, nous avons fait le jeu et on s’est procurés quelques belles occasions, sauf qu’on n’a pas su se montrer efficaces pour les concrétiser. Par ailleurs, notre première faute a été fatale, puisqu’on a encaissé un but, qui nous a un peu mis sous pression. Seulement, je tiens à préciser qu’à aucun moment nous avons été en grande difficulté. Il y a eu juste un léger déséquilibre entre le côté droit et le côté gauche. D’ailleurs, il a suffi de réajuster cela pour que tout rentre dans l’ordre. Outre le travail technico-tactique, notre plus grand chantier se situe au niveau mental des joueurs, car on doit leur apprendre à gérer toutes les situations auxquelles ils risquent d’être confrontés au cours d’un match. A ce propos, j’ai relevé une autre chose positive contre la Bolivie, à savoir: la réaction des jeunes pour renverser l’issue de ce match. Même les rentrées en jeu des remplaçants a été gagnante, car ils ont apporté un plus dans cette quête. D’autres joueurs m’ont donné satisfaction à travers leur polyvalence, car ils ont joué à différents postes au fil du match, en se montrant à la hauteur à chaque fois. Cela me rassure, car je sais que je pourrai compter sur eux dans différentes situations. En tout cas, ce premier match a été riche en enseignements et cela nous servira pour bien préparer le prochain contre l’Afrique du Sud» soulignait, en effet, Vladimir Petkovic à propos de la prestation de son équipe.

                                                 «Riche en enseignements»
De son côté, le sélectionneur de la Bolivie, Antonio Carlos Zago a relevé les bienfaits de ce test international grandeur nature. «Il est primordial pour nous de disputer ce genre de matchs dans le cadre de notre préparation, car ils nous aident à progresser. Dans l’ensemble, je pense qu’on a fait un bon match contre l’Algérie. Nous avons même dominé à certains moments de la partie, et nous avons réussi à inscrire deux buts. Malheureusement, des fautes d’inattention ont fini par tout remettre en cause. C’est mon troisième match à la tête de la Bolivie et j’essaye de créer l’équipe idéale, en incorporant notamment certains jeunes, avec l’espoir de pouvoir tenir tête à de grandes nations du football sud-américain, comme le Brésil, l’Argentine et la Colombie. On essaye de trouver le bon amalgame en prévision de la prochaine Copa América, prévue en juin aux Etats-Unis, et qui servira elle-même de préparation pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026. En tout cas, nous avons eu affaire à une bonne équipe algérienne, malgré l’absence de certains joueurs-clés, comme Ismaël Bennacer, qui je suis sûr aurait apporté un plus dans ce match » a-t-il déclaré. Soulignons que le second match-test des Verts dans ce tournoi FIFA Séries interviendra mardi soir, toujours dans la même enceinte algéroise, face à l’Afrique du Sud.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En tournée à travers les séances d’entraînement des clubs de l’élite nationale. Ce que cherche Petkovic en Ligue 1

En assistant aux séances d’entraînement ...

JS Kabylie – MC Oran (A 18h – 23ème journée de L1). Entre deux grands malades

Dans un classique qui a ...

Le N°10 du MCA soigne ses statistiques et son image. Un Belaïli nouveau pour charmer Petkovic

Avec 11 buts et pas ...

De nouveau très en vue avec l’Olympique Lyonnais. Benrahma monte en puissance

Et si le fait d’avoir ...

La course au maintien s’emballe à 8 journées de la fin Magra en surprise, Chlef s’enlise

Bien que leur équipe ne ...