Accueil » ORAN » Retour en force des T- Shirts et maillots de l’EN sur la place publique. Vente en ligne, en gros et en détail

Retour en force des T- Shirts et maillots de l’EN sur la place publique. Vente en ligne, en gros et en détail

Oran qui a, depuis la 19 édition des jeux méditerranéens, gagné sa réputation d’accueillir les grands événements sportifs internationaux est à la hauteur de la CHAN organisée par l’Algérie. Depuis quelques jours déjà, les vendeurs des maillots et T-shirts flanqués aux couleurs de l’équipe algérienne, ont fait leur retour en force à travers nombre d’étals des Arcades aux marchés et magasins des effets de sport. Une tradition qui s’est ancrée dans le comportement des vendeurs au grand soulagement des fervents fans de l’EN malgré leur cherté. En dépit du fait que ces effets de sport coûtent cher, enfants jeunes et moins jeunes ne lésinent pas sur les moyens pour s’arracher au prix fort t-shirts et maillots de capés de Bougherra, ce qui contraste avec l’habitude de les acquérir uniquement pour l’EN A de Belmadi. A j-1 de la demi-finale au stade Miloud Hadefi d’Oran, l’ambiance est festive à travers boulevard et quartiers populaires de la ville, traduisant de fait un engouement somme toute sans précédent des oranais aux couleurs et à l’équipe nationales. Ces vendeurs comme s’ils ont jailli de l’ombre ont occupé presque toutes les places et trottoirs d’Oran procurant un air de fête. Nouveau signe des temps, la vente de ces T-shirts se fait en gros et à l’unité outre le fait que les ventes se font parfois en ligne avec des produits de meilleure qualité chez les distributeurs spécialisés. «Nous vendons tous les produits, maillots, t-shirts, foulards et banderoles flanqués de couleurs nationales tant le commerce s’avère juteux en pareille circonstance parce que depuis les JM, l’expérience a montré que la demande est sans cesse croissante» souligne un vendeur des Arcades. Ce retour en force de la vente de tels produits qui soit dit en passant n’a pas été contrariée par la période froide hivernale, prouve, au fil des années, qu’il s’agit d’un nouveau créneau qui prolifère et s’enracine malgré les difficultés du pouvoir d‘achat et la précarité sociale des ménages à faible revenu.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ouverture du «Premier» Salon international de l’Artisanat à Oran. Des branches de l’Olivier de Palestine en guise de reconnaissance à l’Algérie

Quelle meilleure illustration de la ...

Zitouni préside une réunion à quelques jours de l’Aïd El Kebir et de la saison estivale. Objectif : assurer la disponibilité des produits

Faut-il se passer et sacrifier ...

Les deux autres «Grands» projets d’Oran. Dépollution du Lac de Dhaya Morsli et construction de la Stèle d’El Emir

Outre les projets d’investissement en ...

14 stations de dessalement opérationnelles et plusieurs projets en cours de construction. 3,7 millions m3/jour de production d’ici fin 2024

Quel avenir pour les ménages ...

Crédits alloués par l’Etat aux PCD et PSD dans la wilaya d’Oran. Une augmentation de 15,34 milliards de DA contre 12,30 milliards de DA en 2023

Les crédits de paiement alloués ...