Accueil » ACTUALITE » Resserrement des rangs pour l’édification de l’Algérie nouvelle. Le discours optimiste de Tebboune

Resserrement des rangs pour l’édification de l’Algérie nouvelle. Le discours optimiste de Tebboune

Comment édifier une Algérie nouvelle ? Le président de la république trace une feuille de route et se veut optimiste. Une Algérie nouvelle ne peut se concevoir sans l’adhésion de tous y compris celle des travailleurs outre l’unification des rangs des Algériens et leur engagement à faire face aux tentatives hostiles, dit le Chef de l’Etat M. Abdelmadjid Tebboune, dans le cadre des festivités marquant le double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l’UGTA. Le président Tebboune accorde une attention particulière au vaste chantier de l’édification de l’Algérie nouvelle et aux réformes mises en œuvre pour la concrétisation des objectifs allant dans le sens de la prise en charge et la satisfaction des préoccupations majeures des Algériens. Le président de la république saisit maintes fois le peuple pour l’appeler à garder les rangs soudés et à préserver les acquis autour des défis lancés pour faire face aux manœuvres de stabilisation et au climat instable qui prévaut aux échelles régionale et internationale. Son message adressé au peuple à l’occasion de la célébration du double anniversaire de la création de l’UGTA et de la nationalisation des hydrocarbures est plein de sens. Le président Tebboune a en effet appelé, samedi, au maintien de l’unité des rangs dans un monde instable et en perpétuelle mutation, au niveau régional et international, afin de faire face aux tentatives hostiles ciblant le pays, outre l’adhésion de tous au processus de réformes pour l’édification de l’Algérie nouvelle et la contribution positive au parachèvement des chantiers lancés dans le but de diversifier l’économie nationale, renforcer les efforts de développement, atteindre le bien-être social des citoyens et consolider les acquis déjà réalisés. L’allocution du président a été lue en son nom par le Premier ministre, Nadir Larbaoui, à l’occasion de la célébration du double anniversaire de la création de l’UGTA et de la nationalisation des hydrocarbures dans la wilaya de Timimoun. Le président de la République a ainsi affirmé avoir accordé un intérêt particulier à la réunion des meilleures conditions au profit des travailleurs pour leur permettre de s’acquitter au mieux de leurs devoirs professionnels et améliorer leurs conditions sociales en continuant à mettre l’accent sur la consécration du caractère social de l’Etat et l’engagement en faveur de la Justice sociale. Le président de la république ajoute que pour atteindre cet objectif « il a été procédé à la révision à la hausse du niveau et du volume des transferts sociaux et à une réforme du système fiscal en vue de consacrer les principes d’équité et de justice à travers l’élargissement des exonérations et des réductions fiscales au profit des personnes à faible et moyen revenus, et l’augmentation progressive des salaires pour maintenir le pouvoir d’achat de plus de 2.800.000 salariés et contractuels, ainsi que la valorisation des allocations et pensions de retraite et l’achèvement d’intégration de plus de 500.000 bénéficiaires des dispositifs d’aide à l’insertion professionnelle et sociale dans des postes d’emploi permanents. Le président souligne également sa conviction quant au rôle vital des partenaires sociaux, notamment des organisations syndicales dans la promotion de la gouvernance. Ainsi, le président a exprimé son souci d’instaurer une culture de dialogue, qui se veut le meilleur moyen d’assurer un traitement global et rationnel de différentes préoccupations et aspirations et de réaliser l’ambition collective d’atteindre les plus hauts niveaux de développement et de prospérité, estimant que la participation des organisations syndicales au dialogue social à tous les niveaux est un acquis démocratique et une base essentielle pour soutenir la croissance et la stabilité sociale. M Tebboune a rappelé, dans ce cadre, la réforme profonde de la loi relative à l’exercice du droit syndical à la lumière des acquis obtenus au titre de la Constitution de 2020, en ce qui concerne la promotion des libertés fondamentales, ce qui a permis de renforcer les garanties d’exercice du droit syndical et de mettre en place de nombreuses mesures et mécanismes visant à garantir l’indépendance et l’impartialité des syndicats et à les protéger contre les tiraillements politiciens et partisans. Le président de la République a également rendu hommage aux travailleurs dans toutes les fonctions et métiers, appelant à la poursuite de l’adhésion collective au processus de réformes pour l’édification de l’Algérie nouvelle et la contribution positive au parachèvement des chantiers lancés dans le cadre de la démarche visant à diversifier l’économie nationale, renforcer les efforts de développement, réaliser le bien-être social du citoyen et renforcer les acquis réalisés. Le président de la République a affirmé que l’Algérie célébrait le double anniversaire du 24 février commémorant la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et la nationalisation des hydrocarbures, alors qu’elle connaît une profonde mutation suite au processus de réformes globales. « Nous nous enorgueillissons, comme chaque année, de commémorer cet anniversaire cher à nos cœurs, au moment où l’Algérie connaît une profonde mutation suite au processus de réformes globales », a indiqué le président de la République. Pour le chef de l’Etat, la création de l’UGTA « fut un tournant décisif dans la lutte du peuple algérien pour le recouvrement de sa liberté », exprimant sa profonde reconnaissance à l’ensemble des travailleurs, toutes catégories confondues, qu’il a appelés à « s’unir autour du processus de réformes en vue de l’édification de l’Algérie nouvelle », soulignant la nécessité de « préserver l’unité des rangs dans un monde instable et face aux différents défis qui se posent ». « Dans le cadre de la concrétisation de notre 21e engagement, plus de 141 puits d’exploration et de production ont été réalisés dans le secteur de l’Énergie », a-t-il ajouté, annonçant  » la poursuite des efforts afin d’accélérer la mise en œuvre du programme de valorisation des hydrocarbures ».

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

agression sioniste contre Ghaza depuis le 07 octobre dernier. 10.000 femmes martyres déjà

Il semble que le sort ...

Le commerce pendant les fêtes religieuses à Oran. «On se croirait en temps de la grève des 08 jours»

Oran une ville morte pendant ...

Nouveau classement des compagnies aériennes africaines. Air Algérie déloge la RAM

Air Algérie est sur le ...

Modalités d’octroi de l’allocation chômage. Le démenti de la Présidence

La Présidence algérienne dément les ...

Les États-Unis envoient des renforts au Moyen-Orient face aux menaces de l’Iran. Crainte d’une grave escalade

L’Iran menace de «punir» Israël ...