Accueil » ORAN » Reprise pour 280.000 élèves du cycle moyen. Un protocole sanitaire strict

Reprise pour 280.000 élèves du cycle moyen. Un protocole sanitaire strict

La reprise des études pour les élèves du cycle moyen s’effectuera, aujourd’hui, sous des conditions sanitaires à caractère extrêmement difficiles et particulièrement périlleuses, ayant précipité des actions urgentes pour la préservation de la santé de nos enfants. Les 289.471 élèves qui vont rejoindre leurs classes, avec un retard considérable et ce, après que le ministère ait décidé de retarder le lever du rideau de l’année scolaire, à cause de la propagation alarmante du Coronavirus, seront soumis à un protocole sanitaire strict, dicté par la Commission Nationale du Suivi du Coronavirus. D’ailleurs, personne n’est sans savoir que l’application des mesures de prévention sont les seules armes et garanties des parents et du gouvernement pour empêcher toute éventuelle contamination, risquant de mettre en péril, cette rentrée qui intervient dans un atmosphère de psychose. En effet, la crainte d’une deuxième vague de contaminations met tous les concernés, que ce soit les parents des élèves, le corps médical et le gouvernement sur le qui-vive et oblige, par voie de conséquence, les autorités à prendre toutes les mesures préventives adéquates. Pour ce faire, des compagnes de sensibilisation et de stérilisation ont précédé cette rentrée et ce, dans l’optique de faire barrage au Covid 19. De son côté, la direction de la Santé au niveau de la wilaya a été sommée de prendre toutes les dispositions nécessaires et mettre en alerte ses services pour parer à toutes éventualités, afin de rester maître de la situation et agir dans l’immédiat. Dans un autre registre, le secteur de l’éducation au niveau de la wilaya vient d’enregistrer la réception de six établissements qui permettront une meilleure prise en charge des élèves et par-là même diminuer un tant soit peu la charge de laquelle souffraient quelques établissements où le nombre des enfants par classe dépasse quarante. Enfin, il est utile de signaler que les nouveaux établissements dont 03 CEM et 03 lycées ont été érigés au niveau des nouveaux pôles urbains, à l’image de l’AADL Ahmed Zabana.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les résidents du Pôle urbain Ahmed Zabana outragés. Pas une seule goutte d’eau dans les robinets

Alors que les résidents du ...

Déficit en infrastructures au Pôle urbain « Ahmed Zabana ». La rentrée scolaire met à nu les carences de la cité

La ville que les autorités ...

Les enfants transférés sans être avisés. Un nouveau CEM décidé dans l’urgence à la cité AADL Ahmed Zabana?

La rentrée scolaire n’a pas ...

Distribution du lait en sachet et huile de table à Arzew. Une production pour réaliser l’autonomie

Pourquoi la pénurie de l’huile ...

Pôle urbain Ahmed Zabana. Un CEM suffira-t-il pour toute une cité?

La nouvelle rentrée scolaire ne ...