Accueil » ORAN » Rentrée scolaire. Le risque des articles dangereux!

Rentrée scolaire. Le risque des articles dangereux!

L’écart est de taille pour parvenir à inspecter en continu tous les commerces de la wilaya d’Oran par les services de la DCP. Il faudra beaucoup de moyens humains et matériels mais hélas, ce n’est pas le cas pour la Direction d’Oran qui ne ménage aucun effort pour mettre de l’ordre. Devant ce déficit flagrant surtout en ressources humaines, la direction de la concurrence et des prix oeuvre par priorité pour mener à bien sa double mission de contrôle de la qualité et des prix et de la répression des fraudes. Donc, le commerce informel exerce en toute impunité, devant surtout le silence des pouvoirs publics. Les papeteries, tout comme les inévitables vendeurs de l’informel, lesquels ne ratent aucune occasion de faire de substantiels bénéfices, proposent une large gamme d’articles scolaires. Suite à une tournée effectuée par nos soins, ces articles proposés ne sont pas tous aux normes. Il s’avère que parmi le nombre d’articles mis sur le marché, en raison des produits avec lesquels ils ont été confectionnés, certaines fournitures contiennent des substances cancérigènes, pouvant avoir un impact immédiat sur la santé des enfants surtout que les parents d’élèves sont souvent ignorants de la dangerosité que certains de ces articles peuvent présenter pour la santé de leurs enfants. Une parente d’élève interrogée déclare ne pas être informée de cette situation se contentant de déclarer qu’elle recherche parmi les fournitures, celles qui sont les moins chères. Le marché de la Ville nouvelle ainsi qu’au niveau de tous les marchés du pays sont inondés avec des affaires scolaires de différentes marques à des prix défiant toute concurrence pour certains d’entre eux. Les articles scolaires, mis sur le marché, proviennent pour la majorité de la République de Chine, pénalisant ainsi les unités de production d’articles scolaires locales qui respectent les normes de fabrication. Hélas, au niveau du ministère de l’Education, on a oublié l’autre risque à savoir les articles scolaires dont certains articles sont plus dangereux que le Coronavirus.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, ...

Prevention. C’est aussi le rôle des acteurs sociaux

Vols, agressions, drogue, prostitution, émigration ...

Eclairage public. Infractions à la pelle aux règles de sécurité

On sait tous que l’électricité ...

Centre hospitalier universitaire d’Oran (CHU). Casse-tête chinois pour le stationnement

Aller à l’hôpital n’est généralement ...

Cimetières. Ampleur des profanations et rites de sorcellerie

La plupart des cimetières de ...