Accueil » ACTUALITE » Rentrée scolaire. Le protocole sanitaire dévoilé

Rentrée scolaire. Le protocole sanitaire dévoilé

La rentrée les classes pour le cycle primaire est prévue pour le 21 octobre et pour les cycles moyen et secondaire pour le 4 novembre. Quant à la rentrée universitaire, elle est fixée pour le 22 du mois de novembre. Le Pr Riad Mahyaoui, membre du Comité scientifique du suivi de l’évolution de l’épidémie dans notre pays, a présenté l’exposé détaillé du protocole sanitaire, mis au point, dans l’optique d’un retour sécurisé des élèves sur les bancs de l’école. Le comité scientifique est ferme sur la question du respect des gestes barrières pour préserver la vie des élèves, étudiants et enseignants. «Il ne faut pas qu’il y ait un goulot d’étranglement à l’entrée des écoles», prévient-il, dans un entretien accordé à TSA. Concernant le risque de propagation de l’épidémie dans les établissements scolaires, le Dr Bekkat Berkani a appelé le ministère de l’Education à une stricte application du protocole sanitaire. il s’agit, rappelons-le, de diviser les élèves en groupes, avec obligation du port de masque et lavage fréquent des mains et autres. Pour le comité, le protocole en question devra être effectif, avant même de pénétrer carrément dans l’établissement. «Il faut que ça soit fluide», ajoute-t-il. Par la suite, il stipule que «les marquages au sol doivent être partout». le comité d’expert insiste sur la distanciation et le port du masque qui devient obligatoire. A l’intérieur des salles, pas plus de vingt élèves par classe, en respectant la distanciation. «Le port du masque est obligatoire chez les tout petits et les enseignants», précise-t-il. «Faire très attention, être très vigilant, notamment pour les moins de onze ans», met en garde le membre du Comité scientifique. Ces derniers «sont dans les cours et ne respectent pas beaucoup la distanciation parce qu’ils ne savent pas comment ça se passe». Riad Mahyaoui souligne que «tout cas suspect doit être déclaré, parce qu’il y a des contrôles médicaux dans les écoles». De plus, «même les familles devraient déclarer aux écoles si jamais leur enfant faisait de la fièvre». L’orateur signale que cela empêchera leur venue à «l’école avec de la fièvre, de la toux ou autre chose». le succès de la rentrée scolaire est l’affaire de tous.

À propos Mohamed Amine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Nouvelles mesures pour les Algériens dans les aéroports en France. Ouverture des frontières: avis d’expert

Synthèse Mohamed Amine L’ouverture des ...

Rentrée scolaire sous le spectre du Corona. Les écoles sont-elles prêtes?

Plus de 06 millions de ...

Air Algérie se posera, jeudi, à Paris. Ouverture des frontières: les précisions du ministre

Il reliera, jeudi, l’aéroport de ...

Elle a besoin de 18.000 ouvriers agricoles. L’Italie recrute des fellahs algériens

L’Italie se retourne vers l’immigration. ...

5.000 concitoyens bloqués en France. Bientôt le rapatriement des Algériens!

La question du rapatriement des ...

%d blogueurs aiment cette page :