Accueil » ORAN » Rentrée scolaire 2023-2024. Des établissements scolaires au top

Rentrée scolaire 2023-2024. Des établissements scolaires au top

Les respect des normes de construction par les entreprises de réalisation est l’un des critères de base contenus dans les cahiers des charges sur lequel insistent beaucoup les maîtres d’ouvrage et les secteurs d’activité de l’économie. Le secteur de l’éducation de la wilaya, rappelons-le, sera renforcé par l’ouverture de pas moins de 13 nouveaux établissements des trois paliers sur les 17 prévus, afin de soulager les élèves de la surcharge et améliorer la qualité de l’enseignement. De même que plusieurs établissements notamment du primaire dans les zones sinistrées par le séisme d’Arzew du 26 juin 2022 ont été réhabilités pour être fin prêts pour la prochaine rentrée. Mais pour atteindre l’objectif d’une rentrée réussie, les pouvoirs publics locaux misent éventuellement sur des infrastructures scolaires de qualité afin de répondre aux besoins d’un enseignement de qualité. Les entreprises ont été sommées de s’en tenir strictement et objectivement aux nouvelles dispositions réglementaires introduites aux cahiers de charges les liant avec les maîtres d’ouvrages. L’une des principales dispositions est l’obligation du respect des normes de construction et de style d’architecture requis, en ce qui concerne notamment la réalisation des établissements scolaires du secteur de l’éducation. Les chefs de projets ou d’entreprises doivent inéluctablement présenter, dans leurs soumissions, les fiches techniques, une étude «béton» ficelée du projet en plus du suivi ainsi que des photos-vidéo des réalisations par étapes des chantiers lesquels sont accompagnés par des taux d’avancement des travaux. La Direction des équipements publics qui insiste sur ces critères, dit avoir été destinataire, il y a quelques mois de cela, «d’instructions» du ministère de l’Habitat et de la Population afin de sommer les entreprises de réalisation du respect des cahiers des charges. Prenant acte de ces nouvelles dispositions et orientations dans le domaine de construction, certaines entreprises semblent avoir réussi le pari de réaliser des infrastructures scolaires au top. Les images des nouveaux établissements réalisés, parues sur les réseaux sociaux et les Pages face-book des entreprises concernant la nouvelle rentrée, en seraient la preuve. Ainsi, des établissements scolaires chefs-d’œuvre vont faire leur baptême dans plusieurs communes comme Arzew, Bousfer, Ain El Turk ou encore Bir El Djir. Selon certaine sources, «on a été désigné pour mission, après l’accomplissement des formalités administratives relatives à la soumission, de réaliser des établissements scolaires haut standing pour la rentrée scolaire 2023-2024, à l’image de ce qui a été réalisé par exemple dans la commune de Bousfer où des établissements du primaire et des groupes scolaires de qualité ont pu voir le jour», indique M, Hariri Mohamed, un entrepreneur.

À propos B.Kamel

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prix exorbitants du tourisme intérieur et des prestations des hôtels. «Une nuit pour 20.000 DA et une bouteille d’eau minérale à 400 DA»

Avons-nous réellement des hôtels économiques ...

L’étau se resserre sur les «Besnassa». D’importantes saisies effectuées au port d’Oran

Le débarquement au port d’Oran, ...

Après l’Afrique, au tour des territoires d’outre-mer. «L’empire colonial français s’effondre»

Des provinces ou colonies actuelles ...

La campagne de lutte contre les feux de forêt a débuté un mois plus tôt cette année. De gros moyens mobilisés

Pour une saison estivale 2024 ...

Renforcement du rôle des Etats africains face aux défis en matière de sécurité et de développement. Amar Bendjama: «La prévention des conflits, une priorité»

Comment éviter ou prévenir les ...