Accueil » RÉGIONS » Rentrée scolaire. 118 collèges et 46 lycées ouvrent leurs portes aux élèves

Rentrée scolaire. 118 collèges et 46 lycées ouvrent leurs portes aux élèves

A l’instar des autres wilayas du pays, ce mercredi 04 novembre, les élèves des deux paliers, ceux du moyen et du secondaire, rejoignent les établissements pour une nouvelle année scolaire. Le coup d’envoi de cette rentrée officielle à Mostaganem a eu lieu au CEM Dehar Bencherif, dans la localité de Abdelmalek Ramadane. Cette entame de l’année scolaire 2020/2021 a été donnée par le secrétaire général de la wilaya, M.Nidhal Mahmoud Berrache, en compagnie des autorités civiles et militaires, dans un contexte un peu exceptionnel dû à la pandémie du Covid-19 qui sévit toujours. Il est à signaler que le protocole sanitaire est la consigne majeure donnée aux chefs d’établissement pour freiner la propagation des contagions. En cette occasion, interrogé, le directeur de l’Education, M.Larbi Benchohra, affirmera que cette rentrée scolaire est un peu particulière de par la situation de crise sanitaire. Cependant, dira-t-il, les préparatifs pour accueillir 72.166 élèves de l’enseignement moyen et 27.768 du secondaire se sont passés dans des conditions optimales. D’ajouter qu’un total de 219.635 élèves répartis entre les 03 paliers, sont en classe avec les mesures de protection sanitaire. Pour l’enseignement de la langue amazigh, Mostaganem dispense d’une douzaine de classes. Les unités de santé sont au nombre de 42 à travers toute la wilaya, ce qui couvre suffisamment la santé scolaire. Toutefois, dira le directeur qu’au sein des enseignants, Mostaganem a enregistré 03 cas de contagion et 01 cas pour les élèves localisés dans une école primaire du chef-lieu de wilaya. De poursuivre, l’encadrement pédagogique et administratif est au complet, pour entamer cette nouvelle année scolaire. Benchohra assurera également que les primes allouées aux familles démunies, les cantines et le ramassage scolaire se poursuivent dans le cadre d’une organisation coordonnée entre la Direction de l’éducation et les collectivités locales.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Les constructions illicites renaissent sous une autre forme

A Mostaganem des milliers de ...

Mostaganem. L’abandon des cimetières continue à agacer les citoyens

La gestion des cimetières de ...

Circulation routière à Mostaganem. Les bilans du massacre routier sont terrifiants

Les accidents meurtriers de la ...

Haut Conseil de la Jeunesse à Mostaganem. Les représentants ont du pain sur la planche

A l’instar des autres wilayas ...

Etudiants étrangers à Mostaganem. GISB ELECTRIC prépare ses délégués pour son projet africain

La valorisation du secteur de ...

%d blogueurs aiment cette page :