Accueil » ACTUALITE » Rencontre des notaires du Centre. Quel rôle pour l’acte notarié?

Rencontre des notaires du Centre. Quel rôle pour l’acte notarié?

La numérisation des actes notariés est une urgence. La numérisation est le moyen moderne pour lutter et pour éliminer la bureaucratie et la falsification des documents tout en assurant la preuve électronique dont a besoin le notaire pour l’établissement de ses actes. Les 1400 notaires du centre étaient unanimes, hier, lors de la tenue de cette rencontre à l’école ESHRA à Alger quant à l’impérative implication des notaires dans le processus du développement du pays et dans l’investissement. Le président de l’Union internationale du notariat (UINL), Hani Abd El-Hamid Achit, a dans son allocution lors de cette journée, focalisé sur la promotion de la profession du Notaire eu égard au caractère urgent du champ d’intervention du Notaire dans l’investissement et la Numérisation. Il mettra en exergue l’importance du système dans leur formation pour se mettre au diapason des mutations économico-financières et partant au développement technologique. Rappelons que l’Algérie est membre de l’Union internationale du notariat et compte des experts professionnels selon ses propos aptes d’encadrer le notaire algérien et de concourir à la promotion de ses connaissances pour que l’opération notariale réponde aux normes internationales. Il citera entre autres la dynamique d’investissement dans la capitale de l’ouest, Oran, devenu un carrefour industriel d’où le rôle prépondérant du Notaire qui est celui de son implication dans le processus économique du pays. Lors de cette rencontre avec les notaires autour du thème phare qui est l’acte authentique de numérisation eu égard au contexte international marqué par les bouleversements économico-financiers, il devient urgent de se mettre au diapason pour réussir cette transition électronique. Il s’agit de l’acte notarié électronique a l’heure de la numérisation des administrations pour éviter la bureaucratie et la corruption qui a gangrené tous les systèmes en Algérie, selon des notaires que nous avons rencontrés lors de cette rencontre. Boukeffa Mourad et Rekani Nadjem respectivement président de la chambre nationale et président de la chambre régionale du centre, ont chacun à son tour, mis l’accent sur l’objectif attendu de cette rencontre d’où l’impératif de la réunion de tous les moyens nécessaires pour garantir le lancement effectif de la numérisation des actes notariés compte tenu de l’importance de cette opération dans l’encouragement de l’investissement local et étranger. Les participants à cette rencontre dont les Notaires et les experts organisée sous le patronage du ministère de la Justice et en l’absence du garde des sceaux représente par le directeur des affaires civiles, ont affirmé que l’établissement des actes notariés sur support numérique était désormais une nécessité afin d’accélérer l’investissement et lutter contre la bureaucratie.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

4ème Conférence africaine sur la gestion des Finances publiques. Blanchiment d’argent et lutte anti-corruption en ligne de mire

La lutte contre les flux ...

Lutte contre la drogue. Pour une approche stratégique appropriée

Les affaires et les procès ...

18ème édition du Salon International de la Pharmacie en Algérie (SIPHAL). Industrie pharmaceutique algérienne: Quelles perspectives?

Cette démarche s’inscrit dans le ...

ENTMV. Un navire italien et un solde sans précédent des billets

Le navire italien affrété par ...

Cancéreux sans couverture sociale. La CNAS accélère le processus de prise en charge

La carte Chiffa est désormais ...