Accueil » RÉGIONS » Relizane. Journée d’étude sur la loi 05/2023

Relizane. Journée d’étude sur la loi 05/2023

La grande salle de conférence de la Cour de justice de Relizane a abrité, jeudi, une journée d’étude sous la présidence des deux chefs de cour en l’occurrence le président de cour et le procureur général, consacrée à la vulgarisation de la loi 05/2023 qui amende et modifie la loi 04/2023 et qui classe les psychotropes qui ne répondant pas aux mesures prises au préalable comme étant de la drogue et dont la peine peut atteindre jusqu’à 30 ans de réclusion, explique le président de cour qui a tenu à préciser que notre pays promulgue des lois depuis l’indépendance pour faire face aux stupéfiants. De son côté, le procureur général a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la campagne de lutte contre les psychotropes et la drogue d’une manière générale à l’instar de la journée d’étude contre le trafic lors des examens scolaires disait-il. Le procureur général adjoint a expliqué longuement que des rencontres similaires à celle-ci contribuent efficacement à limiter la propagation de la drogue sous toutes ses formes et ainsi nous arriverons à protéger notre jeunesse, particulièrement les enfants scolarisés. Ce nouvel amendement de la loi, ajoute-il, a été initié par le législateur après avoir constaté sur le terrain que le phénomène prenait de l’ampleur. De son côté, M. Nouredine Ouadah, président du bureau de wilaya de l’union des journalistes, a corroboré ces interventions en ajoutant que la prolifération du phénomène de la drogue est le produit de ceux qui œuvrent inlassablement à détruire toute une nation et il est du devoir de tout un chacun de parer à ces malintentionnés. M. Ouada a fait remarquer qu’un autre phénomène a fait son apparition à savoir les mélodies portant atteinte à la pudeur même, utilisées par les opérateurs téléphone portable pour marquer l’attente. Il appartient, donc, à l’observatoire d’intervenir. L’allocution de Mr Nouredine Ouadah a été bien appréciée par l’assistance, nous disent les participants.

À propos N. Aymen

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Oued Rhiou. Une femme arrêtée et 838 comprimés psychotropes saisis

Les membres de la brigade ...

Relizane. Arrestation d’une bande de voleurs de bétail

Les éléments de la Police ...

Relizane. Saisie de 200 comprimés psychotropes

Les éléments de la brigade ...

Relizane Découverte d’un abattoir clandestin et saisie d’une quantité de viande blanch

Les éléments de la brigade ...

Police de Relizane. Démantèlement d’un réseau criminel et saisie de 2 412 comprimés psychotropes

Les éléments de la Brigade ...