Accueil » RÉGIONS » Relizane. Des familles veulent retourner à leurs terres

Relizane. Des familles veulent retourner à leurs terres

Ces familles avaient fui leurs douars durant les années de la tragédie nationale dans les années 1990, pour venir gonfler les chiffres de l’exode rural en s’installant tant bien que mal à Relizane ou dans d’autres wilayas telles que Mostaganem, Oran et Tiaret. Les anciens habitants des douars de Taassalet, Thaâleba et d’autres douars limitrophes, comme Ouled Smaïn, Djelata et Rouached, relevant de la commune de Sidi Lazreg (wilaya de Relizane), interpellent les autorités locales pour la prise en charge de leurs préoccupations liées à leur retour éventuel sur leurs terres. Dans ce cadre, et dans une lettre adressée aux autorités locales, dont une copie nous a été remise, ces familles déclarent avoir annoncé leur intention depuis des années et que les autorités locales s’étaient engagées à mettre à leur disposition un programme pour leur permettre de vivre décemment et de réhabiliter leurs biens et leurs terres dégradées et laissées à l’abandon. Ces familles avaient fui leurs douars durant la tragédie nationale dans les années 1990, pour venir gonfler les chiffres de l’exode rural en s’installant tant bien que mal à Relizane ou dans d’autres wilayas telles que Mostaganem, Oran et Tiaret.
Survivant en majorité dans des habitations précaires et dans des conditions lamentables, ces familles sont privées de toute commodité de vie décente. Les signataires de cette lettre sollicitent la réhabilitation des routes et des chemins d’accès à leurs douars, la mise à leur disposition d’habitations rurales ainsi que l’approvisionnement en eau potable. Condition minimum, selon eux, pour reprendre la mise en valeur et l’exploitation de leurs terres considérées comme leur seule source de revenus. En outre, ils ajoutent que des promesses leur ont déjà été données les années passées par les autorités locales quant à la prise en charge de leurs préoccupations, mais rien ne dit que ce sera fait dans les meilleurs délais. Afin de leur permettre de sortir de la situation actuelle qu’ils endurent depuis des années, les pétitionnaires soulignent que le retour à leurs douars et à leurs biens reste pour eux la seule solution qui les réconcilierait avec une vie meilleure.

À propos N.Ouadah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Relizane. 04 personnes arrêtées et du cannabis saisi

Dans le cadre des efforts ...

Arrestation d’une personne en possession de cocaïne

Dans le cadre de la ...

Relizane. Les services de sécurité accompagnent la rentrée scolaire

Les services de sûreté de ...

Relizane. Deux personnes interpellées et 195,6 gr de kif saisis

Les éléments de la police ...

Relizane. 03 individus arrêtés et 238 comprimés psychotropes saisis

Dans le cadre de la ...