Accueil » ÉCONOMIE » Registre de commerce électronique. Pour éliminer les registres fictifs et faux

Registre de commerce électronique. Pour éliminer les registres fictifs et faux

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a affirmé, lundi à Alger, que le registre de commerce électronique contribuera à l’élimination des registres de commerce fictifs et faux, indique un communiqué du ministère. Présidant, au siège de son département, une réunion avec les membres de la commission ministérielle en charge de la réforme du registre de commerce, le ministre a indiqué que le registre de commerce contribuera à l’élimination des registres de commerce fictifs ou faux », soulignant que « la numérisation est la meilleure voie vers le développement des activités commerciales et la transparence des transactions commerciales ». La réunion a été consacrée au suivi de l’opération de l’actualisation des lois relatives au registre de commerce ainsi que les opérations de numérisation et l’utilisation des moyens modernes, a ajouté la même source. Concernant le registre de commerce ambulant entré en vigueur récemment, M. Rezig a précisé que cette démarche donnera aux jeunes l’opportunité de commercialiser leurs produits à travers le pays, ce qui insufflera une nouvelle dynamique aux activités commerciales, notamment dans les zones d’ombre.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Carrefour de Mostaganem

Université. Les prolifiques apports au ...

Palestine. La Colombie confirme qu’elle va ouvrir une ambassade à Ramallah

La Colombie va ouvrir une ...

L’Europe appelle Israël à ne pas “menacer” les juges de la CPI

Le chef de la diplomatie ...

Iran. Décès du président Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère

Le gouvernement iranien a annoncé ...

Le Carrefour de Mostaganem

Sans domicile fixe. Les raisons ...