Accueil » ORAN » Référendum sur la révision de la constitution. Le respect des mesures sanitaires bafoué

Référendum sur la révision de la constitution. Le respect des mesures sanitaires bafoué

Alors que l’Autorité nationale, indépendante de l’organisation du scrutin pour le vote par oui ou non sur la révision constitutionnelle, avait, à maintes reprises, insisté et mis l’accent sur la nécessité de respecter le protocole sanitaire mis en place par la commission nationale du suivi du coronavirus, (Covid 19), ce qui était constaté dans différents établissements où s’est déroulé le vote, ne portait guère à l’optimisme. En effet, le port du masque, une condition primordiale à laquelle se devaient de confirmer les personnes devant veiller au bon déroulement du scrutin, n’était pas respecté. Un constat relayé par les citoyens qui se sont succédés aux bureaux de vote pour s’acquitter de leur devoir. «J’étais étonné d’observer les personnes devant encadrer le vote, complètement nonchalantes par rapport aux mesures sanitaires», dira une personne que nous avons rencontrée à la sortie de l’école Mouloud Feraoun, un établissement portant le numéro 29, appartenant au secteur urbain d’El Ghoualem ex-Maraval. Et de poursuivre: «Un relâchement total a été constaté dans cette établissement, cela sans évoquer l’absence inexpliquée des rideaux des boxes de vote dans les classes.» Et pourtant, les instructions du délégué de la wilaya de l’Autorité nationale, indépendante de l’organisation du référendum, étaient fermes et ses déclarations étaient rassurantes quant au respect des mesures de distanciations et l’obligation du port du masque. Enfin, dans l’ensemble, le référendum est passé dans les conditions souhaitées.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

AADL Ahmed Zabana. La cité perd son calme à cause des rixes

Les rixes entre bandes rivales, ...

La coupe du monde du Qatar booste les ventes des téléviseurs. Les années d’or reviennent pour les vendeurs à El Hassi

La Coupe du monde de ...

Es-Sénia ou Ain Beida pour pratiquer du sport. Manque d’infrastructures sportives à la cité AADL «Ahmed Zabana»

Le pôle urbain «Ahmed Zabana», ...

Son prix n’est toujours pas stable. La pomme de terre s’envole de nouveau

Au cours des derniers mois, ...

Cité AADL «Ahmed Zabana». A quand un marché couvert?

Après avoir chassé les vendeurs ...