Accueil » RÉGIONS » Ramadhan à Saïda. Les gens commencent à compter leurs sous!

Ramadhan à Saïda. Les gens commencent à compter leurs sous!

Après le 14ème jour du mois sacré de Ramadhan, les bourses modestes sont mises à rude épreuve et commencent à s’essouffler devant le rythme des dépenses imposées par le mois de jeûne. Interrogés sur ce sujet, les marchands de fruits et légumes, eux-mêmes, ont constaté une baisse sensible des ventes de leurs marchandises en comparaison avec les premiers jours où on se bousculait au marché couvert en s’arrachant n’importe quoi et à n’importe quel prix. Ce fléchissement des ventes a poussé les marchands à revoir leur marge bénéficiaire à la baisse en se contentant d’un faible taux de gain pour éviter des pertes. Les viandes rouges surgelées ne sont pas trop consommées dans la région, les consommateurs sont encore méfiants pour ce genre d’importation. D’autres devant la dureté de la vie se sont carrément résignés dès les premiers jours du mois de Ramadhan, mettant de côté leur orgueil pour se pointer devant le portillon du Resto du Cœur pour bénéficier d’un repas à emporter. Par ailleurs, les passagers et les SDF sont aussi pris à charge dans ces Restos de la Rahma. Ce qu’il faut remarquer et le dire, c’est que la montée de l’indice de la pauvreté donne des frissons dans le dos. La solidarité de la société civile n’est pas un vain mot dans la wilaya de Saida car au moment du F’tour, on ne risque pas de rester sans repas dehors. D’ailleurs les familles se « disputent » entre elles les pauvres pour partager leur repas avec eux, une coutume ancrée de père en fils.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

A l’occasion de l’aïd el fitr à Saïda. Une réception pour tourner la page…

Saisissant cette occasion de l’Aïd, ...

Brèves de Saïda

Un lot de boissons alcoolisées ...

Saïda. L’Aïd dans une ambiance festive

L’Aïd El-Fitr a été fêté ...

Le wali de Saïda dans la daïra de Sidi Boubekeur. Des sorties sur le terrain salvatrices?

Les inspections quotidiennes qu’effectue le ...

Un espace de détente en quête de sécurisation. Touche pas à mon «Vieux Saïda»

Décidément, il y a des ...