Accueil » RÉGIONS » Ramadhan à Mostaganem «Salsabil» entame sa 9ème édition pour 500 repas/jour

Ramadhan à Mostaganem «Salsabil» entame sa 9ème édition pour 500 repas/jour

A Mostaganem, l’Association Salsabil, une organisation sociale engagée dans le bénévolat, œuvre, depuis déjà une décennie, à accompagner les nécessiteux, les démunis, les orphelins et les accidentés de la vie. Une association caritative qui compte parmi ses rangs des volontaires jeunes enrôlés pour l’humanitaire. D’abord, il faut souligner que  »Salsabil » est une ONG qui excelle aujourd’hui dans le caritatif grâce à l’ingéniosité de ses collaborateurs et grâce à un judicieux travail de la masse de ces jeunes bénévoles qui cogitent autour de l’Association. Justement, c’est dans le cadre d’un programme projeté pour les dix années à venir que cette organisation compte former mille bénévoles pour servir l’action humanitaire dans la wilaya. Interrogé par notre correspondant, M.Mohamed Belatrèche, président de l’Association  »Salsabil », très engagé dans les actions de bienfaisance diversifiées, évoque le programme de bienfaisance de l’Association pour ce mois sacré du Ramadhan de l’année 2022. En effet, le président a affirmé que lors de chaque mois de Ramadhan, la restauration, pour la rupture du jeûne, est planifiée pour prendre en charge les nécessiteux. Il s’agit de 500 repas/jour pendant toute la durée du Ramadhan. Comme 9ème édition, cela sera organisé, comme d’habitude au restaurant  »Le Panorama » et un repas copieux et complet sera servi à tous ceux qui nécessairement le demandent, à raison de 500 repas de qualité par jour au profit de  »Abir Essabil », des familles nécessiteuses, des ouvriers, des sans abris fixes, des étudiants et de quelques africains. Selon le président, les 200 orphelins, inscrits sur le fichier de l’Association, recevront des paniers garnis de denrées alimentaires, quatre fois, durant ce mois sacré du Ramadhan. Faut-il noter, par ailleurs, que cette action a fait profiter les orphelins de 11 communes à travers la wilaya depuis l’année 2012. Ces 200 enfants orphelins vont également bénéficier de tenues vestimentaires qui vont leur permettre de fêter aisément l’Aïd El Fitr.  »Salsabil », une Association, un chantier caritatif qui grâce à l’engagement de ses dirigeants, relève des défis prodigieux au profit des démunis, des orphelins, des malades et des nécessiteux. Cette organisation, souvent encouragée par les autorités locales, est un élan humanitaire qui marque les esprits par un embrigadement des jeunes des deux sexes. Dans son attention envers les enfants orphelins scolarisés, l’Association leur organise des cours de soutien scolaire. Rappelons que ces cours concerneraient les langues et les matières scientifiques avec un minutieux suivi psychologique des sujets. Enfin, la culture de la bienfaisance est un axe qui implique des bénévoles dans le projet associatif qui continuera à ouvrir des chantiers d’aides humanitaires car il y a chez  »Salsabil Mostaganem », un réel esprit de management. Une œuvre caritative valorisante avec une main humainement tendue.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Economie à Mostaganem. Des membres du CREA en soutien à l’investissement

Dans un communiqué émanant de ...

Mostaganem. L’ENIV se singularise par des partenariats stratégiques

La nouvelle Algérie amorce ses ...

Sans domicile fixe à Mostaganem. Les raisons de la déchéance

A l’instar des autres wilayas, ...

Campagne contre la cybercriminalité à Mostaganem. Sensibiliser pour mieux se protéger

Dans le cadre de la ...

Mostaganem. La feuille de route du wali dévoilée

A l’occasion de la célébration ...