Accueil » ORAN » Ramadhan 2022. Le bénévolat à la rescousse des nécessiteux

Ramadhan 2022. Le bénévolat à la rescousse des nécessiteux

C’est devenu une habitude, pendant le mois de ramadhan, les tables de charité fleurissent un peu partout à Oran. Une tradition à laquelle les associations caritatives n’ont pas l’intention de déroger cette année. Le mois de ramadhan est connu comme le mois du jeûne pour les musulmans mais c’est aussi de la solidarité avec les pauvres. A l’approche du ramadhan diverses associations se préparent donc à offrir des repas aux plus démunis et aux sans-abris. Parmi elle l’Association  »Sanabil El Ihssen » de la wilaya d’Oran qui s’occupe du couffin et des repas chauds. En récoltant chaque année des produits alimentaires et fruits et légumes auprès des proches et par certains fournisseurs, la présidente de l’association en question précise que le nombre de couffins dépend de la récolte. Elle ajoute que cette année plus de 200 packs alimentaires ont été offerts aux familles nécessiteuses, Saliha Melikeche a mis l’accent sur le rôle de la société civile en tant que partenaire-clé des autorités publiques en matière de renforcement de l’action de solidarité, de promotion de l’action de proximité et de la cohésion sociale et de prise en charge des catégories démunis et vulnérables au sein de la société, en prêtant assistance aux nécessiteux, aux personnes aux besoins spécifiques veuves et personnes âgées sans famille ». Ainsi, et à quelques jours du début du mois de jeûne plus de 80000 familles nécessiteuses ont été recensées à travers les communes de la wilaya d’Oran, à bénéficier cette année de l’allocation de solidarité de 10,000 dinars à l’occasion du mois de ramadhan. La direction de l’action sociale DAS) de la wilaya d’Oran a établi cette liste après des enquêtes minutieuses menées à travers ses différents bureaux. Cette allocation, pour rappel, est octroyée après l’annulation du couffin de Ramadhan qui a été entaché de plusieurs irrégularités.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En l’absence de contrôle et de l’application de la loi. Des cités neuves défigurées par des transformations anarchiques

La ville d’Oran a vécu ...

Environnement. Un minimum de discipline pour une ville propre

«La propreté fait partie intégrante ...

Nids-de-poule, affaissements, fosses… La voirie de tous les dangers

Le réseau routier d’une ville ...

Quartier de Choupot. Les rues Soufi Zoubida et Smain Med sombrent dans le désordre

A Hai Abdelmoumene (Ex-Choupôt), la ...

Drogue et psychotrope. Prévenir la consommation chez les jeunes

Le phénomène de la consommation ...