Accueil » CHRONIQUE » «Raisonnable», dites-vous?

«Raisonnable», dites-vous?

Parfois, nos hauts responsables utilisent des termes et des mots qui provoquent la colère du citoyen. Des ministres ne savent pas que tout mot a son poids et a une portée. On se souvient d’un ex-ministre de la Santé qui avait «défendu» le scorpion, en indiquant qu’il serait inoffensif si l’humain ne l’attaquait pas. L’ex-ministre de l’Intérieur a qualifié les activistes du Hirak de «chawadh», soit des homosexuels, avant de présenter ses excuses et en soulignant qu’il y aurait amalgame dans la compréhension et une déformation par la presse. Cependant, avec la cherté de la vie et la hausse des prix qui a marqué le mois sacré, le ministre du Commerce a surpris tout le monde en indiquant que les prix des légumes étaient «raisonnables». Une sortie médiatique qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Prenant la parole en marge d’une réunion d’évaluation des marchés durant le mois sacré, Rezig s’est targué du fait que tous les produits alimentaires et agricoles étaient disponibles et ce, dans toutes les wilayas du pays, bien que certains d’entre eux ne soient pas des produits de saison, a rapporté El Khabar. Le ministre est allé jusqu’à dire que les prix de ces produits étaient raisonnables, par rapport aux années précédentes. Or, le précédent Ramadhan, les prix ont connu une «petite» hausse où la pomme de terre n’avait jamais dépassé les 80 DA. Quant à la flambée des prix de certains produits tels que la tomate, ou encore la pomme de terre, il l’a justifiée par un déséquilibre entre l’offre et la demande, ainsi que par les effets de la spéculation. Pour le ministre, le prix de la pomme de terre était raisonnable pour un aliment hors saison. Et pourtant, cette hausse des prix a été sévèrement critiquée par des hauts responsables où la revue «El Djeich» en a aussi évoqué. Le ministre, lui-même, l’a reconnu devant les élus du peuple, en évoquant la spéculation. A ne rien comprendre!

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le crime d’Israël devant la CPI…

Une journaliste palestinienne a été ...

La FAO s’alarme… 

La FAO publie chaque mois ...

L’OPEP-G7, l’autre guerre! 

L’OPEP+ a décidé, ce dimanche, ...

Guerre au «pétrole» !

Les 27 pays de l’Union ...

L’OMS craint toujours le Covid…

Près de 3 ans après ...