Accueil » ORAN » Quelle conduite à tenir par les parents en cas de suspicion de Covid-19 en milieu scolaire ?. Ils insistent sur le «contact risque»

Quelle conduite à tenir par les parents en cas de suspicion de Covid-19 en milieu scolaire ?. Ils insistent sur le «contact risque»

«Quelle conduite à tenir par les parents en cas de suspicion de coronavirus dans un établissement“, se sont interrogés, dimanche, des parents d’élèves, au retour de leurs enfants aux classes, un retour, qui rappelons-le, s’effectue alors que la pandémie s’accentue à travers le pays. Des questions des plus lancinantes circulent depuis certains jours sur la manière avec laquelle les parents devront se comporter pour éviter le “contact risque” à leurs enfants dans un établissement scolaire. Ces derniers, tout en ne cessant de se montrer critiques, ont laissé entendre qu’ils ont, à chaque fois, à faire face aux rumeurs sur une présumée apparition de cas de Covid, quoique non confirmée”, ce qui les poussent à se poser des questions sur les mesures d’accompagnement qu’ils doivent prendre “en complémentarité“, avec le protocole sanitaire en cours dans les établissements scolaires, pour aider les établissements dans leur mission noble de santé et de savoir”. ”Que doit-on faire et doit-on laisser nos enfants continuer à se rendre dans un établissement parce qu’il y a simplement un soupçon de Covid ou un contact risque”, s’interroge un parent. Le Professeur Mohamed Belhocine, président de la cellule d’investigation et du suivi des enquêtes épidémiologiques, a écarté l’éventualité de fermer les écoles pour le moment, au motif qu’”il ne faut pas sacrifier l’éducation d’une génération entière simplement parce qu’il y a une flambée épidémique ”. “ Il faut continuer à gérer au cas par cas “, a-t-il insisté. Et de préciser toutefois qu’en cas d’évolution de la situation sanitaire qui nécessiterait un confinement général, l’école serait à ce moment-là fermée”. Depuis quelques jours déjà, plusieurs parents d’élèves à Oran se posent la sempiternelle question de savoir quelle conduite à adopter si un contact risque physique ou suspect lié au Covid apparaissait dans un établissement scolaire quelconque. Un responsable contacté a insisté que le protocole sanitaire est “efficace” depuis son lancement soit la veille de la rentrée, dans la mesure où il permet de prévenir et de détecter, à tout moment et avec précision voulue, tout cas suspect suite auquel toutes les mesures appropriées sont prises afin d’éviter la propagation de la maladie en milieu scolaire.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Avantages accordés aux investisseurs par l’AAPI. Près de 160 secteurs d’activités exclus

Algérie–investisseurs pourquoi ça ne marchait ...

Rencontre du FLN et suspension surprise des travaux. Incidents verbaux et vive contestation

Une réunion, regroupant les cadres ...

Après deux ans d’exception, retour au système habituel dans l’enseignement. Rentrée des classes pour 11 millions d’élèves

La dernière épine qui pesait ...

Hassi Mefsoukh. Le président de l’APC soulève le problème du «manque de foncier de l’habitat rural»

Sise à plus de 30 ...

La piste d’une gestion en intérim de la commune de Bousfer se précise. L’incompatibilité d’humeur se poursuit entre le maire et certains de ses élus

La situation de blocage que ...