Accueil » ORAN » Quartier de Maraval. Une structure sanitaire au milieu d’une décharge

Quartier de Maraval. Une structure sanitaire au milieu d’une décharge

L’avenue Tarek Ibn Ziad (Ex Avenue du parc) au coeur du quartier Maraval, demeure l’une des ruelles les plus insalubres ; ainsi à travers ce quartier, les décharges sauvages s’entremêlent et forment un tas d’immondices. L’exemple le plus édifiant de cette insalubrité galopante est, sans conteste, le dispensaire qui se trouve au niveau de l’avenue en question. Ce lieu de santé se trouve entouré par des décharges sauvages. Certes, certains citoyens sont à blâmer pour ce sacrilège, car quoi qu’on en dise, les déchets ménagers et autres détritus, proviennent essentiellement des riverains et se sont eux qui déposent leurs ordures à proximité de cette structure sanitaire qui a pour objectif l’amélioration de la santé de la population et contribue ainsi aux soins et à la prévention. La situation est sérieuse et interpelle désormais les consciences. »Le directeur du secteur d’El Mokrani a lancé un appel de sensibilisation à tous les habitants pour faire preuve de civisme. Les riverains doivent éviter d’abandonner leurs ordures dans les alentours des centres de santé, écoles, mosquées etc…Alors que des bacs leur ont été affectés’’. Certains habitants du quartier n’ont pas caché leur amertume vis à vis de ce drame. »C’est une honte, même le dispensaire n’est pas épargné par la saleté. C’est la responsabilité de nous tous et pourtant il est interdit de jeter ou d’abandonner ses déchets dans la rue. De même il est interdit de déposer ses déchets sur la voie publique sans se conformer aux règles de collecte des déchets définis par la commune d’Oran (jours, horaires, tri)). Dans les deux cas ne pas respecter l’interdiction est puni par la loi.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après les prérogatives du président de la république aux collectivités locales. «La balle est dans le camp des représentant de la population»

Figure essentiel au bon fonctionnement ...

Chaussées dégradées, nids-de-poule et manque d’entretien. Les riverains interpellent les autorités de la ville

Un revêtement routier qui se ...

Déficit d’aires de stationnement. Les policiers de la voie publique entre le marteau et l’enclume

Stationner son véhicule à Oran, ...

Agressions de l’espace public. Quelles mesures face à l’absence de civisme

Dans tous les quartiers, cités, ...

Inondation à Belgaid. Irresponsabilité et incivisme citoyens

Les premières pluies qui se ...