Accueil » RÉGIONS » Protection civile à Mostaganem. La modernisation du corps des pompiers très rassurante

Protection civile à Mostaganem. La modernisation du corps des pompiers très rassurante

L’Algérie continue à valoriser avec fierté le développement du corps de la Protection civile par les grandes prouesses qu’il accomplit dans ses nobles missions de sauvetage, de secourisme et de prévention à l’intérieur comme à l’international. Le 1er mars, c’est la Journée mondiale de la Protection civile, célébrée majestueusement à Mostaganem, en présence de Mr Ahmed Menasri en sa qualité de Secrétaire Général, accompagné de Mr Driss Abbassa, Président de l’APW et des autorités civiles et militaires. La célébration a eu lieu au niveau du siège de l’Unité principale de la Protection civile, sous le slogan «Le rôle de la technologie de l’information dans l’évaluation des dangers».
La cérémonie a commencé par la présentation des unités composant la Direction, suivie par des exhibitions relatives aux manœuvres de secours. L’activité marquante de cette cérémonie, c’est la présentation de la brigade cynotechnique qui relève du centre régional après celui d’Alger et de Constantine. Il s’agit-là d’une activité valorisante car elle incarne parfaitement les missions de sauvetage notamment celles des recherches de victimes en cas de catastrophe naturelle. Mostaganem devient alors un centre régional d’élevage et de dressage canins de la race  »malinois » au profit des unités régionales de l’Ouest du pays. Faut-il souligner que cette espèce qui possède un sens olfactif très développé et une résistance à toute épreuve. Cette exhibition a été faite dans le but de faire connaître la mission impartie à cette unité, sa vocation de sauvetage et le rôle essentiel qu’elle peut jouer lors de catastrophes naturelles tels que les séismes, les inondations et autres.
La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance festive avec la présence d’une multitude d’enfants venus, par curiosité, assister à l’évènement. Cependant, cette présence innocente avait bel et bien son objectif de sensibilisation mais surtout celui de la citoyenneté du corps des pompiers. Dans le sillage de la cérémonie, plusieurs éléments de la Protection civile ont été promus à des grades supérieurs, ce qui a mis en relief les efforts déployés par ces derniers. En même temps, une vingtaine de civils, hommes et femmes, issus de la formation de secouristes, ont bénéficié de leurs certificats de secouriste. Ceci explique parfaitement l’implication citoyenne du corps de la Protection dans la formation de bénévoles, devenue à Mostaganem une stratégie servant à multiplier les connaissances de sauvetage aux citoyens. En dehors de ses missions, la Protection civile mène, à longueur de l’année, des campagnes de sensibilisation par l’organisation de caravanes qui sillonneront les différentes localités et l’utilisation des réseaux sociaux pour diffuser des messages et sensibiliser les citoyens sur les dangers des inondations, le risque d’asphyxie et les dommages qui peuvent être générés, ainsi que les comportements à adopter afin de préserver des vies humaines. Aujourd’hui, ce corps se modernise et évolue à pas de géant au service de la sécurité de la population. La célébration de la Journée des Pompiers est d’abord une reconnaissance pour le travail bien accompli.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Le wali partage la fête de l’Aïd avec les personnes âgées

A Mostaganem, la journée de ...

Le ministre de l’Education Nationale à Mostaganem. Des avancées et des satisfactions

Le ministre de l’Education nationale, ...

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...

Agriculture à Mostaganem. Le wali supervise les récoltes primaires de la pomme de terre

Le chef de l’Exécutif a ...