Accueil » ORAN » Problème d’environnement liés aux établissements classés

Problème d’environnement liés aux établissements classés

Les déchets industriels appelés aussi  »déchets d’activité économique », dont la responsabilité de leur gestion repose spécialement sur les sociétés et entreprises productrices de ces derniers, ont dû être réglementées pour que notre pays soit en adéquation avec les divers accords environnementaux dont elle a pu faire partie. La loi parle d’établissements classés. Il s’agit plus exactement de toute installation qui peut présenter lors de son exploitation, des risques de pollution, des nuisances ou des désagréments soit pour le voisinage, la santé, la sécurité et la salubrité publique. L’installation classée et l’établissement classé sont définis par l’article 2 du décret n°06-198 que l’établissement classé comme suit: Installation classee : toute unité technique fixe dans laquelle interviennent une ou plusieurs activités figurant dans la nomenclature des installations classées telles que fixée par la réglementation en vigueur. A cause de cette anarchie qui prévaut dans la délivrance des autorisations d’exploitation sans enquête approfondie, que les embouteillages sont devenus plus qu’une caractéristique à El Bahia et les mêmes axes et grandes artères. En effet, la ville s’est développée contrairement à toutes les règles en matière d’urbanisme et actuellement tout est mélangé. Quand on autorise un mécanicien ou un soudeur dans un quartier résidentiel, et dans une ruelle, cette ruelle va forcément être encombrée de véhicules, comme un atelier de menuiserie ou tôlier, sans parler des matériaux de construction, les véhicules lourds des fournisseurs et ceux des clients. Et tout cela dans des rues à peine assez larges. Annoncé depuis plusieurs années, le plan de circulation de la ville d’Oran tarde à voir le jour. Oran qui ne dispose d’aucun plan de circulation, n’a pas aussi un plan de transport. Malheureusement aucune approche intégrée de la réduction de la pollution de ces installations qui consiste à réduire, si ce n’est éviter les émissions dans l’air, l’eau, le sol, en prenant en compte également la gestion des déchets afin d’atteindre un haut niveau de protection dans son ensemble.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En l’absence de contrôle et de l’application de la loi. Des cités neuves défigurées par des transformations anarchiques

La ville d’Oran a vécu ...

Environnement. Un minimum de discipline pour une ville propre

«La propreté fait partie intégrante ...

Nids-de-poule, affaissements, fosses… La voirie de tous les dangers

Le réseau routier d’une ville ...

Quartier de Choupot. Les rues Soufi Zoubida et Smain Med sombrent dans le désordre

A Hai Abdelmoumene (Ex-Choupôt), la ...

Drogue et psychotrope. Prévenir la consommation chez les jeunes

Le phénomène de la consommation ...