Accueil » RÉGIONS » Prisonnière d’opinion Dalila Touat libérée

Prisonnière d’opinion Dalila Touat libérée

La militante Dalila Touat, condamnée le mois de janvier dernier à 18 mois de prison fermes assortis d’une amende, par le tribunal de Mostaganem, vient d’être graciée par le président de la République Abdelmajid Tebboune. Elle a quitté la prison de Ain Tedeles ce vendredi 19 février en fin d’après-midi. Elle était poursuivie ‘’d’outrages à corps constitué’’ et de ‘’publications portant atteinte à l’ordre public’’. La condamnation de la militante Dalila Touat a suscité une vive émotion et de nombreuses réactions en Algérie et à l’étranger. La femme courageuse de 45 ans était la porte-parole des chômeurs de la wilaya de Mostaganem avant d’être recrutée comme professeur de physique dans un lycée de la région. Connue pour son militantisme, elle a consacré tout son temps à se battre pour le droit des chômeurs, le changement démocratique et une justice indépendante. A sa sortie de prison, Dalila Touat a été accueillie par une petite foule de sympathisants qui ont scandé des slogans pro Hirak.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. De nouveaux programmes pour valoriser le couvert forestier

La forêt a toujours été, ...

Mostaganem. L’UGCAA pour davantage de défis

A l’instar des autres wilayas ...

Mostaganem. Les chefs de daira appelés à plus de rigueur

La persévérance du chef de ...

Journée Mondiale de la Douane à Mostaganem. Une institution engagée avec fierté professionnelle

Au niveau de la Maison ...

Enseignement supérieur à Mostaganem. Les débats sur le projet de modernisation de l’université lancés

Ce lundi 23 janvier, c’est ...