Accueil » RÉGIONS » Prise en charge des cancéreux. Le CAC de Chlef ne cesse de défrayer la chronique

Prise en charge des cancéreux. Le CAC de Chlef ne cesse de défrayer la chronique

Le 04 juillet 2011 ont débuté en trombe les travaux pour la réalisation d’un Centre Anti Cancer (CAC) au niveau de la ville nouvelle de Haï Bensouna, une infrastructure sanitaire d’envergure régionale pour les cancéreux qui quoiqu’avoir bénéficié d’une enveloppe financière initiale de 1.500.000.000 DA et de plusieurs réévaluations conséquentes dont durant le mois de mai 2015, une réévaluation de 2 430 000 DA. Une deuxième réévaluation durant le mois de janvier 2017 de 100 000 000 DA et enfin une quatrième réévaluation de 96 milliards de dinars en cette année 2023 et ce CAC n’a toujours pas ouvert ses portes au grand désespoir des cancéreux de Chlef, Tissemsilt, Aïn Defla, Relizane et Mostaganem. Le président de la République, qui a pris conscience des souffrances des cancéreux a décidé dernièrement tous les cancéreux des régions pour une prise en charge en matière de soins au niveau de chaque région du pays. Adda Bounadjar a été désigné par le président de la république pour un recensement effectif de tous les cancéreux des régions du pays, une décision du président de la république qui a fait écho au niveau de la Direction du Logement et des Équipements Publics de la wilaya de Chlef dont son directeur, Bensaïd Khalef, s’est exprimé sur le vif du sujet à travers les ondes de radio Chlef disant que c’est bien vrai que le CAC de Chlef accuse un retard énorme qui sera rattrapé dans la mesure du possible car la réalisation du CAC compte 02 phases à savoir celle des constructions et celle des équipements en matière de pose des appareils d’imagerie médicale, de lits et différentes salles d’opérations, un travail qui demande plus de temps.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Douars Mazari et Rokba Hamra (Chlef). Une école primaire tant espérée par les écoliers

Les souffrances des petits écoliers ...

Khaloufa, Béni Yakil et Azmouya (Chlef). Trois douars souffrent l’absence de route et le calvaire de l’isolement

La route de nos jours ...

Protection civile de Chlef. Deux enfants percutés mortellement par des véhicules le jour de l’Aïd El Fitr

Selon le commandant Sid Ahmed ...

Centre des personnes âgées de Sekassik (Chlef)Le wali partage les joies de l’Aïd El Fitr avec les pensionnaires

Le wali de Chlef, Brahim ...

Céréaliculture à Chlef. Faute de pluie, le blé vire au jaune !

Alors qu’on présageait une très ...