Accueil » RÉGIONS » Priorité aux zones d’ombre. 270.775 familles concernées

Priorité aux zones d’ombre. 270.775 familles concernées

Le wali de Saida réitère son appel quotidiennement à son équipe de l’Exécutif de wilaya, aux élus et au mouvement associatif, afin de s’impliquer sur le terrain. « La priorité est aux zones d’ombre ». Depuis cette décision du Président de la République, la wilaya de Saida fait de cette action son souci majeur. Pas moins de 461 zones d’ombre qui recèlent en leur sein 270.775 habitants, ont été recensées à travers les 06 daïras et les 16 communes que compte la wilaya de Saida. Par souci d’équité et pour plus de rationalité dans la gestion de ce programme d’action, chaque commune est concernée par 02 ou 03 projets prioritaires. Ils concernent les routes, l’AEP, l’énergie électrique, la réfection des écoles, le gaz naturel, les réseaux d’assainissement et le transport scolaire. La priorité est aussi conditionnée par la disponibilité des budgets. La cagnotte en grande partie provient du fonds d’aide aux collectivités locales, des programmes sectoriels et des programmes communaux. Pour le moment, une enveloppe financière de 1.224 milliards de centimes a été déjà débloquée dont 476 milliards ont été déjà bouffés pour des projets réalisés. L’opération est toujours en cours et le wali multiplie ses sorties sur le terrain en allant au devant des habitants de ces « villages oubliés » pour les écouter et noter leurs attentes et, de jour en jour, il découvre l’ampleur des retards dans leur mise à niveau et leur détresse… et en même temps, prendre l’air et la température de la prochaine campagne pour les législatives du 12 juin prochain qui s’annoncent déjà serrées… A Suivre !

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saïda. Le directeur de l’hôpital «Ahmed Medeghri» suspendu

Le directeur de l’hôpital « Ahmed ...

Saïda. Un autre suicide à Batimet Kabouss

Encore une fois, la ville ...

Saïda. Le wali à Moulay Larbi et Sidi Ahmed

Première dans les annales de ...

Menacé par les prédateurs. Touche pas à mon «vieux Saïda»

La forêt récréative « Le Vieux ...

Saïda. Magie noire pour mieux conjurer le mauvais sort

A la demande de plusieurs ...