Accueil » ORAN » Près de 7.000 travailleurs de l’Education protestent à Oran. «Notre action est pacifique et sans couverture syndicale»

Près de 7.000 travailleurs de l’Education protestent à Oran. «Notre action est pacifique et sans couverture syndicale»

Le torchon continue de brûler entre la tutelle et les travailleurs de l’Education. Ces derniers sont passés à l’action, en organisant un sit-in de protestation devant l’Académie. Les travailleurs du secteur, toutes catégories confondues, dont des enseignants, directeurs et administrateurs, ont choisi ce mardi pour revenir à la charge, afin d’attirer l’attention de leur tutelle et exprimer leur «désarroi» face à ce que certains d’entre eux ont qualifié de «silence total», observé autour de leurs revendications légitimes». Mardi dès 10h, entre 5.000 à 7.000 travailleurs du secteur sont montés au créneau pour remettre en selle les points contenus dans la plateforme des revendications déposées devant le ministère de tutelle. Cette plateforme s’articulent sur plusieurs points, objet de discordes entre les travailleurs grévistes de l’éducation et dont il serait intéressant d’en énumérer les plus en vue, tels le statut particulier, les salaires et indemnités, le volume «diminué» de l’enseignement dans les trois paliers imposé par la Covid-19 (ndr 45 mn au lieu de 60), les contenus des programmes et enfin, tout ce qui entre dans la prise en charge des conditions socioprofessionnelles des travailleurs du secteur. Un représentant du mouvement des travailleurs grévistes du secteur, a insisté, lors du sit-in, sur le caractère «pacifique» de leur mouvement de protestation organisé devant le siège de la Direction de l’éducation. «Notre grève n’a pas de couverture ni syndicale encore moins politique», dit-il. Il ajoute que «70% du corps des travailleurs de l’éducation de la wilaya d’Oran qui compte quelque 23.000 travailleurs, ont adhéré au mouvement de protestation organisé mardi, ce qui donne un taux entre 10.000 et 12.000 travailleurs du secteur à Oran ayant répondu favorablement à l’action initiée par les travailleurs de l’éducation».

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Un mois pour l’obtention de l’autorisation d’importation. La course contre la montre des concessionnaires

Est-ce le bout du tunnel? ...

Enseignement supérieur 38. universités algériennes dans le top 500

Quel nouveau rôle pour l’université ...

Efforts considérables et intenses des services de police en ce début 2023. Efficacité, professionnalisme et performances

Les actes liés à la ...

Pour lutter contre le phénomène du monoxyde de carbone. Sonelgaz va installer 22 millions de détecteurs

Il est impératif de savoir ...

Retour en force des T- Shirts et maillots de l’EN sur la place publique. Vente en ligne, en gros et en détail

Oran qui a, depuis la ...