Accueil » CHRONIQUE » Pourquoi impliquer la Chine et l’Afrique?

Pourquoi impliquer la Chine et l’Afrique?

Si 28 pays africains ont voté en faveur de la résolution condamnant l’invasion russe, 17 pays africains se sont abstenus lors du vote à l’Assemblée générale de l’ONU. Il s’agit de l’Afrique du Sud, de l’Algérie, de l’Ouganda, du Burundi, du Sénégal, du Sud-Soudan, du Mali et du Mozambique. Le Maroc et sept autres n’ont pas voté. La position de l’Afrique a comme irrité les Américains. L’ambassadeur américain aux Nations Unies a déclaré que les ?tats africains ne pouvaient pas rester neutres sur la guerre en Ukraine. S’adressant à la BBC, Linda Thomas-Greenfield a déclaré qu’il ne pouvait y avoir de terrain neutre et que cette crise n’était pas simplement une compétition de guerre froide entre l’Occident et la Russie. Thomas-Greenfield a déclaré que les ?tats-Unis aidaient à trouver des sources alternatives de produits de base que les pays importent de Russie. Les Américains se sont soudain montrés « préoccupés » par la situation africaine, alors que des pays africains se battent pour faire face au «mépris » des grandes puissances et les différentes crises surtout économiques et financières. Mais la meilleure et correcte réaction est venue d’Afrique du Sud. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a rendu l’OTAN responsable de la guerre en Ukraine et a réitéré ses critiques à l’égard du rôle du Conseil de sécurité de l’ONU dans le conflit. « La guerre aurait pu être évitée si l’Otan [Organisation du traité de l’Atlantique Nord] avait tenu compte des avertissements lancés par ses propres dirigeants et responsables au fil des ans, selon lesquels son expansion vers l’est entraînerait une plus grande, et non une moindre, instabilité dans la région » a déclaré Ramaphosa en répondant à des questions au parlement, jeudi. « Les pays les plus puissants ont tendance à utiliser leur position de membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies pour servir leurs intérêts nationaux plutôt que les intérêts de la paix et de la stabilité mondiales. Le Conseil de sécurité doit être remanié afin qu’il y ait une représentation équitable et un mécanisme plus inclusif pour résoudre les différends internationaux ». La question d’une réforme de l’ONU est plus que nécessaire. L’ONU n’a fait que constater les dégâts de la violence subie par les Palestiniens es mains des Israéliens. Les ?tats-Unis tentent de « forcer » la main au géant chinois de s’impliquer indirectement dans cette guerre. Le président chinois Xi Jinping a estimé vendredi que des conflits militaires n’étaient « dans l’intérêt de personne », lors d’un échange avec son homologue américain Joe Biden, qui presse la Chine de prendre ses distances avec la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. « En tant que membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU et en tant que deux premières économies mondiales, il nous incombe non seulement de conduire les relations sino-américaines sur la bonne voie, mais aussi d’assumer nos responsabilités internationales et de travailler à la paix et la tranquillité dans le monde », a-t-il assuré à son homologue. Selon un bref compte-rendu diffusé par la chaîne publique CCTV, le président chinois a aussi estimé que « les relations entre ?tats ne peuvent aller jusqu’à la confrontation armée ». la paix est l’affaire de tous.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La préoccupante question de la santé mentale !

L’Algérie a entrepris plusieurs actions ...

Le Soudan agonise!

Depuis avril 2023, le Soudan ...

La glissade du pétrole !

Les prix du pétrole ont ...

La statue du tortionnaire Bigeard fait polémique !

À Toul, le projet d’ériger ...

Une victoire pour la Palestine

Vendredi dernier, lors d’une résolution ...