Accueil » RÉGIONS » Pour coups et blessures volontaires ayant causé l’amputation d’une jambe. 03 ans de prison fermes pour l’accusé

Pour coups et blessures volontaires ayant causé l’amputation d’une jambe. 03 ans de prison fermes pour l’accusé

L’accusé R.K, âgé de 35 ans, a été condamné avant-hier par la Cour criminelle de Bouira, à une peine de 03 années de prison fermes, assortie d’une amende judiciaire de 08 millions de dinars comme dommages et intérêts à verser à la victime. Pendant que le procureur général avait requis la sentence de 08 ans de prison à son encontre, le mis en cause a été poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une amputation de la jambe droite de la victime F.S. Les faits se sont déroulés un jour du mois de février 2020, au niveau du marché de la ville d’Ain Bessem, qui se situe à quelque 25 kilomètres au cardinal ouest du chef-lieu de wilaya. Comme les deux antagonistes se sont bagarrés une fois auparavant, de braves gens sont intervenus et se sont interposés afin de mettre fin à l’altercation qui pouvait dégénérer. Mais ce jour fatidique arriva, quand l’accusé R.K, boucher de son état, s’arma d’un poignard et alla à la recherche de son rival, la victime F.S qu’il rencontra au niveau du marché de la ville. C’est à ce moment-là que l’auteur aperçut la victime; il l’a prise par derrière et la frappa d’un coup violent atteignant le côté postérieur de la jambe droite et commença à frapper la victime R.C qui ne s’attendait pas à cette brusque et dangereuse tournure d’autant plus qu’il était coincé dans un coin et qu’il ne pouvait se soustraire, tout au moins pouvoir se dérober, C’est ainsi que la victime reçut des coups sur les membres inférieurs, c’est-à-dire le pied gauche et le pied droit qui l’ont carrément paralysés. L’auteur prit la fuite après son forfait et la victime évacuée aux urgences du centre hospitalier Mohamed Boudiaf de la ville de Bouira. Selon l’expertise médicale, la victime a subi 03 interventions en vue de sauver sa jambe droite, malheureusement son état s’est empiré et au vu de l’état lamentable de la jambe, les chirurgiens ont pris la décision de l’amputer, faute de ne pas pouvoir la récupérer.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. Un faussaire de billets de banque mis hors état de nuire

Dans le cadre de la ...

Bouira. Un agriculteur meurt écrasé par un tracteur

Un agriculteur, M.L, âgé de ...

Accident de la route à Bouira. Deux morts et un blessé

Un terrible et tragique accident ...

Bouira. 10 ans de prison fermes pour l’assassin du chanteur Mohamed Ameziane

La Cour de justice de ...

Les voleurs de bétail passent à la trappe. 06 têtes de bovin récupérées à Bouira

Dans le cadre de la ...