Accueil » RÉGIONS » Pour booster les projets à Bouira. Le chargé des zones d’ombre à pied d’œuvre

Pour booster les projets à Bouira. Le chargé des zones d’ombre à pied d’œuvre

Le conseiller auprès du président de la République, chargé des zones d’ombre, Monsieur Brahim Merad a été l’hôte de la Wilaya de Bouira et ce durant deux jours dans l’optique de s’enquérir des conditions de vie et des besoins des habitants des localités dites «zones d’ombre». Le premier jour a été consacré à la visite du village Deghafla dans la commune d’Oued El Berdi qui se situe à une vingtaine de Kilomètres au sud-est du chef-lieu de wilaya. Il s’agit d’un projet de raccordement en gaz de ville au bénéfice de 105 foyers et du projet d’électrification rurale de 30 habitations, qui ont été réalisés. Dans la commune d’El Hachimia, ce sont deux villages Agoune et Btatia qui ont été inspectés par le conseiller du président chargé des zones d’ombre, qui a eu à inspecter un projet de la réalisation achevé d’un pont au profit du premier village, et de deux projets de raccordement en gaz naturel et d’un réseau de distribution d’eau potable en cours de réalisation pour le deuxième village. Dans la commune de Dirah à l’extrême sud de la wilaya où Brahim Merad a visité trois villages d’ombre qui sont : Biara, El Maleh et Toual El Aoud. Il est question de raccordement aux réseaux de gaz naturel, d’électricité et d’assainissement, de réalisation et de réfection des routes. Le deuxième jour a été consacré à la visite des zones d’ombre situées dans la région Est du chef-lieu de wilaya. À ce titre, les villages Ighil Oumezyev, Amdhoun Ait Said et Tikesrai, dans la commune d’Ahnif, ont été concernés par des projets de réalisation des réseaux de distribution en eau potable, au réseau d’assainissement et d’ouvertures de pistes sylvicoles. Ce sera au tour des zones d’ombre situées dans la région Ouest de la wilaya. Et ont été retenues les communes d’El Mokrani, Souk Lekhmiss, Ain Bessem, et Ain Aloui. Il est question respectivement des villages El Mssaif, Ouled Larbi, Laâmrat, Ouled Yahia, Laâmri Boudjemaâ et Miri, ces villages cités pour lesquels des projets de raccordement de gaz naturel, d’eau potable, de routes et d’assainissement ont été retenus.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Police de Bouira. Bilan et sensibilisation des usagers au respect du code de la route

Dans un bilan chiffré rendu ...

Bouira. Deux incendies de forêts ont détruit plusieurs hectares et des arbres fruitiers

Deux feux de forêts ont ...

Bouira. Un quadragénaire repêché vivant après une chute dans un puits

Un homme, âgé de 41 ...

Bouira. Une jeune fille retrouvée pendue

Une jeune fille, âgée de ...

Bouira. Deux dealers appréhendés par la police

Les éléments de la police ...

%d blogueurs aiment cette page :