Accueil » RÉGIONS » Pour avoir percuté intentionnellement son voisin à Bouira. L’accusé écope de cinq années de prison fermes

Pour avoir percuté intentionnellement son voisin à Bouira. L’accusé écope de cinq années de prison fermes

Les faits remontent lors d’une nuit du mois de décembre de l’année 2020, dans la ville d’Ain Bessem qui se situe à quelque 25km au cardinal Ouest du chef-lieu de wilaya, quand l’accusé Y.A venait de percuter volontairement avec sa voiture, la victime A.B. Il ne s’arrêta pas à ce fait regrettable et répréhensible puisqu’il manœuvra encore une fois, une marche arrière et fonça sur la victime à 3 reprises selon l’arrêt de renvoi. Il faut revenir à la cause de ce tragique événement. En fait, les 2 protagonistes possèdent deux locaux commerciaux attenants. Et un jour, l’accusé Y.A a installé une enseigne dans la façade sur son local, alors que la victime A.B a constaté que l’enseigne débordait sur sa propriété. Il demanda à son voisin de l’enlever et de la déplacer. Après moult engueulades, l’accusé prit la décision, à la fin, d’enlever l’enseigne, mais sans cependant proférer des menaces contre son rival. Ainsi, arriva ce jour fatidique, durant lequel l’accusé loua une voiture et prit la direction de la commune d’El Esnam, ville distante de quelque 10 km au cardinal Est du chef-lieu de wilaya où il s’approvisionna en boissons alcoolisées et s’en est pris une bonne cuite. Par la suite, il s’en alla chercher après sa victime qu’il trouva au niveau de l’une des ruelles de la ville d’Ain Bessem. Là, il fonça tout de go, directement et librement en sa direction et la renversa avec son véhicule, en renouvelant l’acte. L’infortuné a été évacué dans un piteux état vers les urgences du centre hospitalier Mohamed Boudaf du chef-lieu de wilaya, Bouira, vu les multiples fractures causées par la voiture de l’accusé. Devant la gravité des plaies, le médecin a jugé de transférer le blessé vers le centre hospitalo-universitaire de la wilaya d’Alger où il subit une intervention chirurgicale. Selon le rapport de médecin légiste, la victime qui a été touchée au niveau de la colonne vertébrale, enregistre également différentes fractures sur son corps et s’en est sortie avec une incapacité d’arrêt de travail de 30 jours. Avant-hier, donc dimanche, l’auteur, présent à la barre, s’est vu condamner par la Cour criminelle à une peine de 5 années de prison fermes tandis que le représentant du ministère public avait requis la peine à perpétuité pour les chefs d’inculpation retenus contre lui, c’est-à-dire la tentative d’homicide volontaire avec préméditation. Après plaidoiries et délibération, l’auteur écopera d’une peine de 5 années de prison fermes, assortie d’une amende judiciaire de 100 millions de centimes à verser à la victime comme dommages et intérêts.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. Collision entre une moto et un camion fait un mort

Un accident de la circulation ...

Police judiciaire de Bouira.148 affaires liées aux différentes drogues traitées en 03 mois

Dans le cadre de la ...

Bouira. Les voleurs de disjoncteurs sévissent encore

La société de distribution de ...

Un jeune se suicide à Bouira

Un jeune A.A, âgé de ...

Bouira. Un enfant de trois ans tué par un chien errant

Un enfant, âgé de 03 ...