Accueil » RÉGIONS » Port de Mostaganem. Débarquement de 2.500 T de semence de pomme de terre

Port de Mostaganem. Débarquement de 2.500 T de semence de pomme de terre

La campagne d’importation de pommes de terre de semences 2023/2024 vient de débuter au niveau national. Selon un communiqué provenant de la Direction Générale de l’Entreprise Portuaire de Mostaganem, le premier navire «Green Selje» battant pavillon des Bahamas, ayant à son bord 2500 T de pomme de terre de semences provenant de Brest (France) a accosté cette semaine au port commercial. Dès son mouillage sur les quais du port, les opérations de déchargement ont commencé. Le communiqué rapporte que cette semence est de la variété ‘’Spunta’’ à chair blanche. Pour rappel, le port de Mostaganem reste toujours la principale porte d’arrivée de la majorité des importations algériennes de pomme de terre de semences qui proviennent des pays tels que la Hollande, la Belgique, la France, l’Espagne, l’Allemagne et le Danemark. Le président de la Chambre de l’Agriculture de la wilaya de Mostaganem informe, par ailleurs, que les quantités habituellement importées étaient de l’ordre de plus de 120.000 tonnes. Cependant, ces 3 dernières années, le gouvernement a décidé de réduire la facture d’importation des semences de pommes de terre par l’encouragement de la production nationale. Par conséquent, lors des dernières campagnes, les importations ont été réduites autour des 80-90 000 tonnes environ, soit 88.000 tonnes pour la campagne 2020/2021 et 93.000 tonnes de semences de pommes de terre pour la campagne 2022/2023. La même source indique que pour cette campagne 2023/2024, la superficie totale prévisionnelle, réservée à la production de pomme de terre de consommation (primeur-Saison et arrière-Saison). On explique qu’avec la sécheresse qui sévit, on ignore encore, à notre niveau, les tonnages de pommes de terre de semences commandées. On ajoutera qu’il faut sûrement compter avec les semences locales et déduire la part des plantations de la pomme de terre de primeur qui ont débuté fin du mois passé. Le président de la CA assure que 90 % des importations de la pomme de terre de semences de l’Algérie transitent par le port de Mostaganem chaque année. Les raisons du passage d’un important tonnage via le port de Mostaganem sont multiples. En effet, le port de Mostaganem dessert un hinterland, important, composé de plusieurs wilayas à vocation agricole dont Mascara, Aïn-Defla, Chlef, Mostaganem et se situe au milieu d’un bassin générant plus de 80 % de la production nationale de pomme de terre de consommation. Le reste des semences de pommes de terre est importé de semences par conteneurs, via d’autres ports, au niveau national. Il sied de rappeler, qu’à l’échelle nationale, Mostaganem est classée en 2ème position dans la production de pomme de terre de consommation. C’est une wilaya où la production maraîchère est importante de par la stratégie adoptée dans la gestion du secteur de l’agriculture de la wilaya.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

APW de Mostaganem. Kawtar Krikou en visite de travail et d’inspection dans la wilaya

La ministre de la solidarité, ...

Mostaganem. La médiation de la République, un axe hautement stratégique

Le 20 février dernier, a ...

18 février à Mostaganem. D’intenses activités pour immortaliser les sacrifices des Chouhada

A l’occasion de la célébration ...

Mostaganem. 1ère Conférence nationale sur le théâtre radiophonique

A l’occasion de la journée ...

Mostaganem. La radio régionale fête son 20ème anniversaire

Créée dans les années 2004, ...