Accueil » ORAN » Pôle urbain Ahmed Zabana. Un CEM suffira-t-il pour toute une cité?

Pôle urbain Ahmed Zabana. Un CEM suffira-t-il pour toute une cité?

La nouvelle rentrée scolaire ne sera pas de tout repos pour les responsables du secteur notamment lorsqu’il s’agit du problème de surcharge des classes. Une réalité qui risque de mettre en péril le bon déroulement de l’opération, en particulier, au niveau pôle urbain Ahmed Zabana. En effet, le CEM, bâti au niveau du site El Baïrek, risque de faire des mécontents chez les parents surtout pour les nouveaux bénéficiaires ou les locataires. Il va sans dire que les enfants qui ont suivi une scolarisation dans les écoles primaires du pôle, sont prioritaires pour les inscriptions sauf que les nouveaux débarqués auront du mal à trouver une place dans des classes déjà pleines. Force est de constater le rush des parents d’élèves sur cet établissement ; il est donc du devoir des autorités locales et des responsables de la Direction de l’Education de trouver une solution fiable et efficace pour des parents qui ne savent plus à quel saint se vouer sachant l’inexistence de solution, dans ce cas de figure où il ne reste pour les parents que des promesses d’inscription, bien évidemment, dans le cas où les places pédagogiques sont disponibles. Une situation qui irrite les résidents de la cité qui comprennent mal le laxisme des autorités qui tardent à bâtir un CEM digne du nom, pouvant permettre à tous les enfants scolarisés de la région d’éviter les embarras des déplacements pour bénéficier de l’éducation qui est un droit. Il faut dire que le pôle enregistre des carences énormes en matière d’infrastructures, ce qui empêche l’existence d’une quelconque scène de développement dans la région. Enfin, il urge aux responsables de trouver des solutions durables et fiables dans l’optique de mettre les enfants scolarisés dans les meilleures conditions.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

AADL Ahmed Zabana. La cité perd son calme à cause des rixes

Les rixes entre bandes rivales, ...

La coupe du monde du Qatar booste les ventes des téléviseurs. Les années d’or reviennent pour les vendeurs à El Hassi

La Coupe du monde de ...

Es-Sénia ou Ain Beida pour pratiquer du sport. Manque d’infrastructures sportives à la cité AADL «Ahmed Zabana»

Le pôle urbain «Ahmed Zabana», ...

Son prix n’est toujours pas stable. La pomme de terre s’envole de nouveau

Au cours des derniers mois, ...

Cité AADL «Ahmed Zabana». A quand un marché couvert?

Après avoir chassé les vendeurs ...