Accueil » ACTUALITE » Plus de 1300 algériens arrivés en Espagne en une semaine. La fièvre de la Harga !!!

Plus de 1300 algériens arrivés en Espagne en une semaine. La fièvre de la Harga !!!

La traversée de désert vers l’eldorado des migrants clandestins algériens est un phénomène qui ne passe pas inaperçu. Un journal espagnol fait mention d’un nombre de plus en plus important de harraga qui gagnent les côtes ibériques malgré tous les risques. Terrible et curieuse aventure de jeunes algériens bravant consciemment les hautes mers croyant sciemment aux faux espoirs à changer leur vie mais le plus souvent passent de vie à trépas à la fleur de l’âge. A quel prix ! Quel que soit le prix d’une périlleuse embarcation clandestine cela vaudra-t-il la vie d’un jeune ? Un phénomène qui semble avoir repris du poil de la bête ces dernières semaines au point où il s’est adjugé la folle étiquette d’un «tourisme vers la mort» via la mer. Devant l’asymptote qu’a pris ce phénomène les embarqueurs n’ont pas hésité à hausser le coût d’une traversée clandestine via la mer au point où il n’est pas rare qu’elle atteigne, selon certains échos, les 80 millions par personne, payés rubis sur l’ongle. A un tel risque, les candidats à l’émigration illégale feraient mieux d’utiliser cet argent en investissant. Un bien étrange comportement s’empare de ces candidats soudainement pris de folie et de fièvre de la harga. En raison du durcissement des contrôles au niveau des eaux françaises, ils jettent de plus en plus leur dévolu vers les côtes espagnoles. Ils n’ont plus froid aux yeux pas plus en tous cas que les eaux glaciales de la méditerranée en cette période d’automne. Leur nombre a augmenté en 2021. L’Algérie qui combat, depuis le début, l’émigration clandestine, enregistre régulièrement des candidats interceptés en mer ou sauvés des noyades d’une mort certaine. Les chiffres sur les «catastrophes» en mer auxquelles se sont donnés délibérément de malheureux candidats algériens ces dernières années, sans qu’ils eurent à subir un moindre traitement de châtiment, témoignent sur les efforts colossaux de l’Algérie dans le domaine de la lutte sur le plan social contre la harga, alors que dans d’autres pays du monde les candidats arrêtés sont passibles à un emprisonnement. Malheureusement les « leçons » données par l’Algérie, en terme de sensibilisation contre ce fléau, ne sont pas toujours prises par nos jeunes comme une « référence », alors que le pays a reçu des félicitations de plusieurs de ses partenaires étrangers pour ses efforts et sa coopération en matière de lutte et de contrôle, des flux des émigrés clandestins qui s’abat sur les côtes internationales, espagnoles particulièrement.
Les traversées de migrants clandestins algériens à bord d’embarcations légères, en direction des côtes sud de l’Espagne se poursuivent et prennent de plus en plus de l’ampleur. C’est ce qui inquiète alors que le gouvernement a pris ses engagements d’aider les jeunes à investir, à avoir des projets et les financements nécessaires. En somme, le pays est en plein chantier de reconstruction économique. Pour cela, il a besoin des jeunes. Selon le journal espagnol, les côtes ouest de l’Algérie seraient devenues les principaux points de départ des harraga algériens qui tentent d’atteindre les côtes espagnoles. Durant la semaine du 27 septembre au 3 octobre courant, des centaines de migrants algériens ont pu rejoindre l’Espagne en traversant la mer Méditerranée à bord d’embarcations légères, selon le journaliste espagnol, Ignacio Cembrero. «Près de 1900 migrants irréguliers sont arrivés par la mer en Espagne dans la semaine du 27/09 au 3/10, a indiqué sur Twitter Ignacio Cembrero, en précisant que 72% étaient de l’Algérie, soit 1368 personnes, 21% du Maroc et 7% d’autres nationalités. «Jamais la proportion d’Algériens n’avait été si élevée. Jusqu’à septembre, l’immigration a augmenté de 51%», a commenté le journaliste espagnol. L’activiste Francisco Jose Clemente Martin, du Centre international d’identification des migrants disparus (CIPIMD), signale quotidiennement les embarcations et le nombre de migrants qui atteignent l’Espagne. Il signale également les embarcations portées disparues en haute mer. Durant l’été passé, l’activiste espagnole a signalé l’arrivée de milliers de migrants clandestins algériens en Espagne. En juillet dernier, il a recensé plus 2200 harraga algériens qui ont pu atteindre les côtes espagnoles. En septembre écoulé, Francisco Jose Clemente Martin a également signalé l’arrivée massive de harraga algériens. Le 4 septembre, près de 200 migrants algériens ont été interceptés par les gardes-côtes espagnols. Le 20 septembre, plus de 1000 harraga ont été interceptés par les mêmes gardes côtes. Parmi les migrants, des hommes, des femmes et des enfants. Ces personnes qui risquent leur vie pour rejoindre les côtes espagnoles depuis les côtes ouest de l’Algérie, paient des sommes colossales pouvant atteindre jusqu’à 900 000 dinars (4500 euros). Malheureusement, beaucoup de personnes qui tentent ces dangereuses traversées ne sont pas épargnées par la noyade. Le dernier drame en date est survenu fin septembre avec le naufrage de quatre embarcations en haute mer, causant la mort de près d’une cinquantaine de harraga algériens.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le paysage préélectoral s’installe progressivement. Course à la présidentielle

La décision du Président de ...

Coup d’envoi du Recensement général de l’Agriculture 2024. Le wali insiste sur la sensibilisation autour de l’évènement

C’est sous le thème «données ...

Un décret concernant la construction automobile modifie et complète un précédent, publié au Journal officiel. Et ça repart !

Quelle sera au fait la ...

Le «Front El Moustakbal» et l’élection présidentielle anticipée. «Pour une mobilisation populaire contre l’absentéisme»

Le parti politique agréé, le ...

De grandes entreprises asiatiques souhaitent investir dans diverses activités. L’Algérie: une destination de choix

Après les Espagnols, les Italiens, ...