Accueil » ORAN » «Perturbations» dans l’arrivage des doses de vaccin anti-Covid ? Le succès de la vaccination entraîne une croissance de la demande

«Perturbations» dans l’arrivage des doses de vaccin anti-Covid ? Le succès de la vaccination entraîne une croissance de la demande

Certains «signes» de perturbation dans l’approvisionnement de certaines polycliniques ou centres de santé à Oran, en vaccin contre le Coronavirus, sont perceptibles depuis voilà plusieurs semaines, en raison de la forte demande. Les citoyens, désireux de se prémunir contre tout risque d’atteinte par la pandémie au moyen de la vaccination, sont soumis à un parcours de combattant. Il faut qu’il soit inscrit dans une «liste d’attente» avec la fixation préalable d’un rendez-vous avec le médecin puis (on ne sait jamais) attendre que le fameux vaccin arrive en quantité suffisante. Raison qui fait dire que ce vaccin n’est pas toujours disponible à chaque fois qu’un citoyen le demande. «Je me suis fait inscrire dans un centre de santé pour être vacciné et j’attend l’arrivage de doses de vaccin depuis plusieurs semaines », confie Mohamed, un coiffeur âgé de 63 ans, assenant du coup qu’il a perdu d’espoir d’être un vacciné ».  Le personnel des polycliniques en question qui reçoivent un nombre journalier de demandes de vaccin assez significatif parfois entre 100 et 150 demandes, souligne qu’il est en train de mener l’opération de vaccination au fur et à mesure de l’expiration des doses mises à leur disposition. Dès lors qu’une question ressurgit au grand jour et qui serait en lien étroit avec la disponibilité du vaccin «en temps réel». «Un citoyen qui arrive dans un centre de santé et demande à être vacciné n’est pas toujours pris en charge le premier jour de son arrivée», souligne une femme qui a subi ce vaccin. «Les doses de vaccins parmi les plus prisés, tel Spoutnik, qui arrivent aux structures sanitaires, sont écoulées rapidement parce que la population a progressivement pris conscience de l’importance sur le plan de prévention d’une telle opération après les efforts de sensibilisation des pouvoirs publics du ministère de la Santé via son Comité scientifique chargé du suivi de la pandémie, ce qui fait que la réussite de la vaccination anti-Covid par rapport à son coût et l’absence jusqu’ici d’effets secondaires chez les malades vaccinés ont suscité un certain engouement chez les citoyens d’autant que plus les citoyens y viennent pour être vaccinés, plus les besoins de doses supplémentaires se posent, indique pour sa part un infirmier d’une polyclinique.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Avantages accordés aux investisseurs par l’AAPI. Près de 160 secteurs d’activités exclus

Algérie–investisseurs pourquoi ça ne marchait ...

Rencontre du FLN et suspension surprise des travaux. Incidents verbaux et vive contestation

Une réunion, regroupant les cadres ...

Après deux ans d’exception, retour au système habituel dans l’enseignement. Rentrée des classes pour 11 millions d’élèves

La dernière épine qui pesait ...

Hassi Mefsoukh. Le président de l’APC soulève le problème du «manque de foncier de l’habitat rural»

Sise à plus de 30 ...

La piste d’une gestion en intérim de la commune de Bousfer se précise. L’incompatibilité d’humeur se poursuit entre le maire et certains de ses élus

La situation de blocage que ...