Accueil » RÉGIONS » Partenariat à Mostaganem. La mission ougandaise captivée par le savoir-faire de GISB

Partenariat à Mostaganem. La mission ougandaise captivée par le savoir-faire de GISB

Dans sa stratégie de relance de l’économie nationale, le Président de la République, Abelmadjid Tebboune, focalise ses orientations vers l’externalisation du savoir-faire algérien dans le secteur énergétique. Le Président ambitionne, pour l’Algérie, une place prépondérante sur le marché africain par l’exportation de la technologie sur le continent. Cette stratégie est en train de prendre ses marques par l’intense activité marquée par de multiples visites des Ambassadeurs de certains pays africains aux installations industriels à travers le territoire national. A ce titre, une mission de l’Ambassade de la République de l’Ouganda est descendue, ce mardi 5 octobre 2021, à Mostaganem après une visite effectuée dans la wilaya d’Oran, le même jour. Après s’être rendue à GIPLAIT ( fabrique de lait ), la délégation rend visite, en début d’après-midi, au Groupe Industriel Sidi Bendehiba (GISB) réputé fabricant d’appareillages électriques au niveau national. Cette mission diplomatique, de l’Afrique de l’Est, est venue explorer les opportunités de partenariat pour ainsi évaluer pour concrétiser les possibilités d’investissement. Le chef de mission de l’Ambassade Mr Samson Kamugendera, accompagné de Mr Sam Omara, attaché militaire et de Mme Winnie Kagona chargée de communication, s’est montré très captivé, au même titre que ses collègues, par le niveau technologique et le savoir-faire du Groupe qui lui a été présenté lors de la visite. Le chef de la délégation s’est réjoui des activités énergétiques du Groupe et considère, au passage, que ce qu’il a pu voir reste au même niveau que les produits que l’Ouganda importe des pays asiatiques et européens. Dans sa déclaration, ce dernier affiche sa satisfaction, d’abord des relations de coopération que son pays entretient avec l’Algérie dans certains secteurs, notamment sécuritaires. Il souhaite, par ailleurs, concrétiser un projet de partenariat et d’investissement avec les opérateurs économiques en Ouganda. Il croit fermement aux capacités techniques et au savoir-faire des filiales du Groupe tant dans la production du câble électrique, des cellules, des transformateurs, des luminaires, des lampes LED et des panneaux photovoltaïques. Mr S. Kamugendera informe les responsables de GISB sur le panel de facilitations et des mesures incitatives pour les investisseurs étrangers. Il explique que pour tous types de projets d’investisseurs étrangers, le foncier est concédé gracieusement avec un accompagnement assuré de la part des pouvoirs publics de la République Ougandaise. Les deux parties ont affiché leurs fermes volontés à promouvoir un partenariat gagnant gagnant. Pour ce faire, il ont accordé d’abord un échange d’informations sur la situation du marché ougandais, sur les capacités des réseaux électriques ainsi que sur les besoins énergétiques de l’Ouganda. A cela, il faut commencer à s’organiser pour pouvoir établir une passerelle d’échanges même par visioconférences. Ce qui va permettre de placer les premiers jalons de ce projet de partenariat . Il faut rappeler que GISB, avec ses neuf filiales du secteur de l’énergie et des énergies renouvelables ainsi que ses capacités industrielles installées, offre de grands atouts pour l’exportation de son expérience et son savoir-faire vers les pays de l’Afrique. Le fait marquant était la présence des étudiants ougandais à cette rencontre.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Santé à Mostaganem. La 2ème édition de la campagne nationale de prévention lancée

Sous le slogan «Mode de ...

Mostaganem. Le wali partage la fête de l’Aïd avec les personnes âgées

A Mostaganem, la journée de ...

Le ministre de l’Education Nationale à Mostaganem. Des avancées et des satisfactions

Le ministre de l’Education nationale, ...

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du ...