Accueil » RÉGIONS » Parce que les appels au respect du protocole sanitaire sont ignorés. Situation inquiétante du Covid-19 à Saïda

Parce que les appels au respect du protocole sanitaire sont ignorés. Situation inquiétante du Covid-19 à Saïda

Suite aux appels lancés par les autorités locales à la population pour se remobiliser contre la propagation du Covid-19, les avis sont partagés, mais de nombreux citoyens optent pour le vaccin, à l’image de ce centre de soins des “1000 Logements ” qui a été pris d’assaut par beaucoup de citadins qui voulaient se faire vacciner si ce n’était l’intervention de la police qui a rétabli l’ordre, alors que les autres abordent le sujet avec un certain sens de l’humour qui frise parfois la plaisanterie. Que ce soit dans la rue ou dans les nombreux cafés sur la place publique, les mesures de prévention et de protection sont complètement ignorées et pourtant les autorités sanitaires ne cessent de lancer des appels à se prémunir du Coronavirus. Selon une source hospitalière, Saida compte, à ce jour, plusieurs cas confirmés alors que d’autres patients se trouvent actuellement hospitalisés. Toujours est-il de dire que malgré ces données qui restent, bien entendu, à être vérifiées, du fait qu’il y ait un verrou médiatique sur la situation épidémiologique dans la wilaya, les citoyens sont de plus en plus nombreux à vouloir croire à un effet saisonnier sur le virus et pour cause, face à des comportements décriés de toutes parts, faisant fi des plus simples mesures de protection. C’est à la rue “Benaicha”, en plein centre-ville que cette situation risque de dégénérer. Transformée en grand souk informel à ciel ouvert, cette rue réunit quotidiennement des dizaines et des dizaines de personnes, notamment les jeunes, dans des conditions d’insalubrité et de contact direct entre sujets éventuellement ou probablement porteurs du virus. ” Il faut fermer cette rue, c’est là où la Covid-19 risque de faire des dégâts “, lâche un membre de la commission d’une brigade médicale impliquée dans la lutte contre cette pandémie”. Ne dit-on pas que «Prévenir, c’est Guérir»!

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mawlid Ennabaoui à Saïda. Comme autrefois…

C’est dans un climat de ...

Saïda La ville des eaux a soif !

Considérée à tort ou à ...

Saïda. Les ordures s’amoncellent aux quatre coins

C’est un fait, Saïda croule ...

Des pannes de courant qui agacent

L’éclairage public fait défaut à ...

Elections locales du 27 novembre prochain. A l’assaut à Saïda

A l’instar des autres wilayas ...