Accueil » ORAN » Notre ami Hadj Méliani nous quitte en silence. Ton sourire nous manquera

Notre ami Hadj Méliani nous quitte en silence. Ton sourire nous manquera

Né à Oran le 21 mars 1951, décédé le vendredi 2 juillet 2021, il est un intellectuel très actif. Professeur de littérature à l’université de Mostaganem, il est également chercheur associé au CRASC. Il avait décroché son Doctorat en 1997 à l’Université de Paris 13. Il était professeur de Littérature Maghrébine à l’Université de Mostaganem. Egalement membre du Conseil Scientifique Mixte Algéro-Français du Réseau de Langue Française et Expressions Francophones (LAFEF). Membre du Conseil Scientifique et Comité de Lecture de la revue Insaniyat, membre du Conseil Scientifique et Comité de Lecture de la revue Synergie-Algérie, membre du Conseil Scientifique et Comité de Lecture de la revue Résolang. Il était aussi Président du Conseil Scientifique de la Faculté des Lettres et des Arts, Université de Mostaganem (2007-2012) et membre du Conseil Scientifique du CEMA. Parmi ses publications les plus récentes: «Du patrimoine matériel et immatériel en Algérie : variations plurielles (Direction), Les cahiers du CRASC n°34, octobre 2018. «L’offense, pièce inédite de Abdelkader Hadj Hamou (1910), Présentation, Collection Petits inédits maghrébins, Ed. Kalima, Alger, janvier 2018». Productions et réceptions culturelles. Littérature, musique et cinéma (direction ouvrage collectif), Oran, CRASC, 2016. «Histoire et institutions du champ culturel en Algérie». Essais d’histoire culturelle, (Oran, CRASC/ DGRST Editions), 215p. 2014 et la liste est encore longue. Hadj Meliani est un homme hors paire, cultivé et très ouvert. Aimable et souriant, actif et à l’affût de tout ce qui a trait à la société. Très aimé et apprécié. Il nous quitte à un moment où on avait le plus besoin de lui, de ses analyses, de ses idées et de son humanisme. Oui, son sourire légendaire nous manquera, mais surtout l’homme qu’il était et qui restera dans nos coeurs et nos mémoires. Adieu l’ami.

À propos Abdallah Bouhali

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les conséquences de la crise énergétique en Europe

La crise énergétique qui frappe ...

Ukraine: crise et clé de la crise

L’hiver risque d’être très froid ...

Rentrée scolaire: le branle-bas de combat

Une bonne rentrée commence par ...

Les parlementaires face à la vie chère !

Si la session parlementaire est ...

Les tentacules de la spéculation

La spéculation, voilà un phénomène ...