Accueil » MONDE » Nigeria. Mort du chef de l’armée dans l’accident d’un avion militaire
(FILES) In this file photo taken on January 31, 2021 Chief of Army Staff Major General Ibrahim Attahiru is seen at the theatre command operations Lafiya Dole headquarters in Maiduguri, Nigeria. Nigeria's top-ranking army commander General Ibrahim Attahiru was killed on on May 21, 2021 when his plane crashed in the country's north, an air force spokesman said. Attahiru was appointed by President Muhammadu Buhari in January in a shakeup of the top military command to better fight surging violence and a more than decade-long jihadist insurgency. / AFP / Audu Marte

Nigeria. Mort du chef de l’armée dans l’accident d’un avion militaire

Nommé en janvier à la tête de l’armée dans un pays en proie notamment à une insurrection djihadiste, le lieutenant général Ibrahim Attahiru a péri aux côtés de dix autres officiers. Les conditions météorologiques sont en cause. Le chef de l’armée nigériane, le lieutenant général Ibrahim Attahiru, est mort dans le crash d’un avion militaire avec dix autres officiers, vendredi 21 mai, en fin d’après-midi autour de l’aéroport de Kaduna dans le nord du Nigeria, ont annoncé les autorités. Le militaire âgé de 54 ans avait été nommé à la tête de l’armée le 26 janvier par le président nigérian, Muhammadu Buhari, sous le feu des critiques après des mois de grave détérioration de la situation sécuritaire dans le pays le plus peuplé d’Afrique, en proie notamment à une insurrection djihadiste. L’annonce de son décès survient alors que des informations sur la possible mort du chef du groupe djihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, grièvement blessé mercredi soir dans des affrontements avec des djihadistes rivaux, ne cessent de circuler. Le président Buhari a exprimé «sa profonde tristesse» après le crash de l’avion militaire, «qui a enlevé la vie au chef de l’armée, le lieutenant général Ibrahim Attahiru et à d’autres officiers militaires», dans un communiqué vendredi soir. Dix autres officiers sont morts dans ce crash, «qui a eu lieu peu après le décollage à l’aéroport de Kaduna à cause du mauvais temps», selon l’armée, qui précise dans un communiqué, qu’une enquête a été ouverte.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Face aux manifestations. Pékin assure que son «combat contre le Covid-19 sera une réussite»

Au lendemain de manifestations rares, ...

Covid-19 en Chine. Protestations contre la politique «zéro cas»

La colère monte en Chine, ...

Migrations. Les 27 décident d’un plan d’urgence

Ne «pas reproduire »la crise franco-italienne ...

Royaume-Uni. La grève des infirmières symptomatique d’un système de santé à genoux

Des délais d’attente de traitements ...

COVID-19 en Chine. Confinement autour d’iPhone city

Le confinement survient après de ...